Cuisine Japonaise Tag

Cuisine japonaise

Sushi, ramen, tempura, yakitori, soba

Vu de l'occident, l'on peut déplorer que la cuisine japonaise soit trop souvent limitée à ses sushis 🍣. D'ailleurs, la France est leur deuxième plus gros consommateur mondial, hébergeant un nombre impressionnant de restaurants japonais sur son territoire.

Si les Nippons sont évidemment parmi les plus gros consommateurs de poisson 🐟 cru dans le monde, leur gastronomie ne s'y arrête certainement pas. Elle présente au contraire une variété de plats et de saveurs qui, bien loin d'avoir à rougir des autres cuisines du monde, raffle chaque année toujours plus d'étoiles dans les guides de restauration les plus prestigieux.

Que mangent les Japonais au quotidien ?

En guise de mise en bouche, voici une liste non-exhaustive des plats les plus populaires et traditionnels, que l’on a facilement l’occasion de goûter lors d’un voyage au Japon :

  • Udon et soba : nouilles japonaises à base de farine de blé ou de sarrasin, produits de base les plus consommés par les Japonais avec le riz ;
  • Ramen 🍜 : bol de nouilles chaudes servies dans un savoureux bouillon et agrémentées de garnitures comme des algues, du tofu, un œuf, des tranches fines de viandes ou des crustacés ;
  • Tempura 🍤 : beignets de légumes, viande, poissons ou crustacés panés puis frits dans l’huile ;
  • Yakitori : petites brochettes de volaille ou de légumes, marinés ou nature, grillées et servies comme accompagnement en apéritif ;
  • Nabe et oden 🍢 : pot-au-feu japonais servi au restaurant ou plus simplement à emporter au konbini, en choisissant parmi différents aliments (poissons, tofu, konjac) mijotés dans un bouillon de dashi ;
  • Senbei : galette de riz grillé craquante et nappée de sauce soja sucrée-salée ;
  • Mochi : dessert japonais à base de riz gluant et assaisonné suivant les saisons (thé vert, sakura 🌸, fraise, haricots rouges azuki), peut-être servi à l’assiette ou sous forme de brochettes appelées dango 🍡 ;
  • Yokan : pâte sucrée de haricots rouges azuki et de gelée agar-agar ;
  • Dorayaki : petit pancake fourré à la pâte d’haricots rouges azuki ou à la patate douce.

Faites saliver vos papilles en plongeant avec plaisir dans la vastitude de la production culinaire japonaise, qu'elle soit salée ou sucrée, et sans oublier la saveur unique "umami".

⬇️ Ci-dessous, découvrez nos articles et destinations sur le sujet
Votre note sur Cuisine japonaise
4,72/5 (47 votes)