Tokyo Skytree 15

Observatoires au Japon

Les grandes villes japonaises, en particulier la mégapole de Tokyo, sont construites de manière très verticale.

Bien que les quartiers de gratte-ciels soient plutôt rares, le Japon aime bâtir des tours et immeubles très élevés. Ces derniers sont souvent divisés comme suit : les premiers étages ouverts au public sont consacrés au boutiques en tout genre, puis ce sont un enchaînement de bureaux administratifs pour entreprises privées. Il n'est pas rare que le(s) dernier(s) étage(s) recèlent un observatoire, gratuit ou payant, permettant d'admirer les zones urbaines à plusieurs centaines de mètres d'altitude.

Parfois, ce sont des monuments bien plus naturels qui offrent un point de vue sur leur environnement, souvent des hautes collines ou des montagnes.

Notez Observatoires au Japon
4,61/5 (18 votes)

Destinations au Japon pour Observatoires au Japon

Articles de la rédaction sur Observatoires au Japon

Se préparer

Accès

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~247€)

Trouver un vol pour Japon

Rester connecté

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Voyager assuré

Assurance en cas d'accident

Sur place

En japonais

展望台 (tenbôdai)

Tarifs

Retirez vos Yens sans frais

Guide privé

Rejoignez la communauté Kanpai

Kotaete

Questions-réponses
Avec Kotaete, notre module questions-réponses, soumettez toutes vos interrogations liées au Japon à la communauté Kanpai et partagez vos connaissances

Isshoni

Compagnons de voyage
Avec Isshoni, qui signifie "ensemble" en japonais, trouvez des compagnons pour partager du temps sur l'archipel en indiquant vos disponibilités et préférences au Japon.