Observatoires au Japon

Les grandes villes japonaises, en particulier la mégapole de Tokyo, sont construites de manière très verticale.

Bien que les quartiers de gratte-ciels soient plutôt rares, le Japon aime bâtir des tours et immeubles très élevés. Ces derniers sont souvent divisés comme suit : les premiers étages ouverts au public sont consacrés au boutiques en tout genre, puis ce sont un enchaînement de bureaux administratifs pour entreprises privées. Il n'est pas rare que le(s) dernier(s) étage(s) recèlent un observatoire, gratuit ou payant, permettant d'admirer les zones urbaines à plusieurs centaines de mètres d'altitude.

Parfois, ce sont des monuments bien plus naturels qui offrent un point de vue sur leur environnement, souvent des hautes collines ou des montagnes.

Thématique intéressante ?
5/5 (7 votes)

Destinations au Japon pour Observatoires au Japon

Articles de la rédaction sur Observatoires au Japon

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~235€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

En japonais

展望台 (tenbôdai)

Hébergement

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Pour aller plus loin