Kyoto Tower 10

Transports au Japon

Train, métro, voiture, vélo, bateau japonais

Du point de vue des voyageurs étrangers, la réputation du réseau ferroviaire japonais n'est plus à prouver et pour cause : son efficacité, son maillage et sa ponctualité rendent bien des services aussi bien aux locaux qu'aux touristes. Certains néophytes pourront le trouver abscons au début, mais cela ne peut entâcher sa haute qualité générale.

Le réseau ferré au Japon couvre les grandes agglomérations et tisse des itinéraires entre les villes. Il est donc aisé et pratique de choisir le train comme premier moyen de transport en commun sur place. Les quatre grandes îles présentent un maillage ferré dense et varié, composé de lignes à grande vitesse Shinkansen 🚅 pour relier les capitales régionales entre elles, mais aussi de lignes scéniques et moins rapides, qui permettent de profiter des jolis paysages naturels de l'archipel, confortablement assis.

Toutefois, les trains et métros 🚇 ne doivent pas éclipser un ensemble d'autres types de transports japonais, qui viennent soit le compléter pour ce qu'on appelle le "dernier segment", soit le remplacer avantageusement pour des trajets non couverts, trop chers ou parfois peu pratiques en train. On pense alors au bus, au taxi, au bateau, au vélo 🚲 ou encore à la location de voiture 🚙, pour ceux qui souhaitent se libérer totalement des horaires de passage ou explorer des contrées reculées.

⬇️ Ci-dessous, découvrez nos articles et destinations sur le sujet
Votre note sur Transports au Japon
4,74/5 (39 votes)