Ise, les rochers mariés Meoto Iwa

Ise

La ville berceau du shinto au Japon

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Ise est une petite ville japonaise située dans la péninsule de Shima dans la préfecture de Mie, à l'est de la région du Kansai. Elle est mondialement connue pour abriter le grand sanctuaire Ise Jingu, considéré comme le premier site shinto du Japon. Longeant le littoral pacifique, la cité présente également un paysage naturel préservé et appartient au parc national d'Ise-Shima.

Avec presque sept millions de visiteurs par an, la petite ville d'Ise est un centre culturel et touristique important au Japon. Elle compte parmi les destinations les plus populaires du Kansai, facilement accessible en train 🚅 ou en voiture 🚙 depuis les grandes agglomérations de Nagoya, Kyoto et Osaka. Anciennement baptisée Uji-Yamada, Ise possède un patrimoine historique et naturel à découvrir sur un ou plusieurs jours.

Ise, pont Uji-bashi du sanctuaire intérieur Naiku (Ise Jingu)

Le légendaire sanctuaire Jingu d'Ise

La ville s'est logiquement développée autour de son joyau spirituel : le fameux Ise Jingu considéré comme le plus important sanctuaire shinto du Japon et vieux de plus de 2.000 ans. Un tiers de la superficie de la cité est d'ailleurs occupé par la forêt qui abrite et protège le sanctuaire impérial d'Ise. Ce dernier est en réalité composé de 125 pavillons répartis un peu partout dans la préfecture de Mie, dont les deux sites majeurs et exceptionnels sont basés à Ise :

  • le sanctuaire intérieur Naiku (Kotai-jingu) dédié à Amaterasu, la déesse du soleil, que l'on découvre en traversant la rivière Isuzu-gawa par le pont Uji-bashi ;
  • le sanctuaire extérieur Geku (Toyo'uke-daijingu) dédié à Toyo'uke, la divinité garante des moissons abondantes, facile d'accès à pied depuis les gares Ujiyamada et Iseshi.

Ise, quartier commerçant Oharai-machi

Flâner dans le quartier historique Oharai-machi

Au pied du Naiku, la rue commerçante Oharai-machi et sa place centrale baptisée Okage Yokocho s'étend sur une avenue pavée d'un petit kilomètre. Passage incontournable pour tous les touristes, il est reconnaissable par son architecture traditionnelle inspirée de l'époque Edo (1603 - 1868) puis de l'ère Meiji (1868 - 1912). Ces belles maisons en bois abritent une ribambelle de boutiques de souvenirs et de restaurants de gastronomie locale. On recommande notamment de découvrir :

  • les Akafuku-mochi, petits gâteaux constitués de pâte de riz (mochi) et enrobés de pâte d'haricot rouge sucré (azuki). Même si les ingrédients sont les mêmes qu'un mochi classique, la texture et le goût sont tout à fait spécifiques. Cette recette date de plus 300 ans ;
  • les Ise-Udon, nouilles japonaises épaisses servies dans un bouillon chaud réalisé à partir de sauce soja sucrée tamari. Ce plat très simple est également très savoureux et différent des Udon que l'on peut avoir l'habitude de manger au Japon.

Des représentations de tambour taiko, données gratuitement plusieurs fois par jour, assurent le spectacle et l'animation du quartier.

Ise, plage et sanctuaire Futami Okitama

Parcourir la région d'Ise-Shima

On continue la visite de la ville le long de la ligne de train JR locale pour la gare de Futamino-Ura. Le paysage change et l'on passe du vert foncé de la forêt au bleu de l'océan Pacifique. La balade au bord de l'eau et les pieds dans le sable, en direction du sanctuaire Futami Okitama et des célèbres "rochers mariés" Meoto Iwa, est très agréable. On en profite également pour aller voir la résidence authentique Hinjitsu-kan.

La richesse historique d'Ise laisse place au patrimoine naturel de la péninsule d'Ise, protégé par le parc national d'Ise-Shima. De belles découvertes sont à faire dans cette extrémité est de la préfecture de Mie, avec notamment la culture de la perle sur l'île Mikimoto et la rencontre avec les plongeuses-pêcheuses ama au large des villes de Toba ou Osatsu.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ise et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 20 octobre 2020