JLPT

Le test d'aptitude en japonais

Le sigle JLPT signifie "Japanese Language Proficiency Test", qui peut se traduire par "Test d’Aptitude en Japonais". Son nom officiel dans la langue de Musashi est 日本語能力試験 / Nihongo Nôryoku Shiken.

Il s'agit de l’examen international officiel de japonais permettant de sanctionner le niveau de ses diplômés. Il est organisé par la Fondation du Japon depuis 1984, au Japon et dans le monde, grâce à des partenariats avec des institutions locales.

Le JLPT a lieu 2 fois par an, en juillet et en décembre, au Japon et dans de nombreux autres pays. Réformé en 2009, il est depuis divisé en cinq niveaux : du N1, le plus élevé, au N5 réservé aux débutants. Sous la forme d’un QCM, il teste les compétences de compréhension orale et écrite, la connaissance des kanjis et de la grammaire.

L'obtention d'un certain niveau du JLPT permet généralement de décrocher une inscription dans une école japonaise ou d'accéder à des postes en entreprise au Japon. Toutefois, on remarque que seuls les N2 et N1 offrent un véritable atout.

En 2017, pour la première fois, le nombre d'inscrits à l'examen JLPT a dépassé le million dans le monde.

⬇️ Ci-dessous, découvrez nos articles et destinations sur le sujet
Votre note sur JLPT
4,36/5 (55 votes)