Himeji, avenue principale entre la gare et le château

Himeji

La petite ville féodale du Kansai

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Himeji est une petite ville de la préfecture de Hyogo située dans la région du Kansai, à 60 kilomètres à l’ouest de Kobe. Son splendide château blanc récemment rénové et célèbre pour être l’un des douze derniers en bois de l’archipel, constitue le lieu le plus fréquenté de cette destination touristique.

L'avantage de Himeji pour les visiteurs, c'est sa taille assez restreinte et la position de ses gros spots à visiter, tous relativement proches de la gare et faciles à atteindre à pied.

Une ville dominée par son château authentique

Cette petite ville, la deuxième plus peuplée de la préfecture de Hyogo avec 535.000 habitants environ, est réputée pour son grand château 🏯, Himeji-jo 🏅, aux airs du magnifique héron blanc, l'un des derniers et sans doute le plus majestueux des donjons authentiques au Japon.

Bien que la popularité du château de Himeji écrase tout le reste en terme d'attractivité touristique, et plus encore depuis sa récente rénovation en 2015, il est intéressant de prévoir une journée complète sur place pour découvrir les autres charmes de la ville, entre les montagnes du Chugoku au nord et le bord de la mer de Seto au sud.

Himeji, vue sur le pont Sakuramon-bashi et le donjon du château de Himeji

De jolies visites additionnelles à faire au pied du donjon

Sur la route entre la gare et le château s'étalent des galeries de magasins, dont la rue commerçante Miyuki Dori, comme on en voit souvent dans les grandes villes du Japon telles qu'Osaka ou Hiroshima. Certaines de ces échoppes sont locales, mais beaucoup sont des boutiques de souvenirs aux produits identiques de l'une à l'autre et aux tarifs parfois prohibitifs.

Le parc Koko-en se visite en même temps que l’édifice féodal, car situé juste à côté. Composé de neuf jardins japonais, la balade s’effectue sur 3,5 hectares de verdure parfaitement entretenue depuis son ouverture au public en 1992.

À quelques minutes à pied du château, le musée des beaux-arts est reconnaissable par son bâtiment, ancienne caserne militaire en briques rouges, et réputé pour ses œuvres contemporaines notamment françaises et belges. Les amateurs peuvent continuer vers le centre littéraire de Himeji, situé dans un quartier calme, avec la particularité de présenter un observatoire sur la ville à son dernier étage.

Himeji, cimetière de Nagoyama, panorama sur la ville 2

Prendre un peu de hauteur autour du centre-ville

En s’éloignant dans les rues au nord-est de la gare et perché sur une colline, le cimetière de Nagoyama offre également une belle vue sur Himeji. Il abrite une tour bouddhique de 38 mètres de haut, bien visible depuis les alentours et qui est, d’un point de vue religieux, un stupa (dôme de pierres renfermant des cendres de Bouddha). Ces dernières ont été offertes par l’Inde en symbole de paix.

Tout au nord, l’ascension du Mont Shosha débouche sur le magnifique complexe templier Engyo-ji, encore peu connu des touristes étrangers, et donc toujours aussi mystique et reposant pour ceux qui y font halte.

Himeji est souvent utilisée comme lieu de tournage historique pour les films japonais mais aussi étrangers. En fin de journée, on pourra déguster un saké du terroir, spécialité locale.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Himeji et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 14 septembre 2021 Himeji