Chateau Himeji 4

Château de Himeji

Le célèbre château du héron blanc

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le château de Himeji est le principal point d'intérêt de la ville éponyme et pour cause : il s'agit de l'un des douze derniers châteaux en bois du Japon, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1993. Construit en 1609 et surnommé le château du Héron blanc, il a été rénové entre 2010 et 2015 et se visite de l'intérieur jusqu'à son sommet, au sixième étage.

Situé à moins d'un kilomètre de la sortie de la gare, il se trouve dans un parc où l'on peut circuler librement. Toutefois, l'entrée dans l'enceinte proche du château 🏯 s'avère payante : en passant les remparts, on peut faire des clichés de beaucoup plus près et visiter ses six étages. Au fur et à mesure de la montée, les niveaux se restreignent, les marches sont de plus en plus raides et les plafonds plus bas. En haut, des petites fenêtres offrent une vue intéressante sur toute la ville.

Autour du château, il y a quelques spots à visiter, notamment le grand et beau jardin Kokoen (ou Nishi-Oyashiki-Ato). Mais beaucoup de touristes, et en majorité les Japonais eux-mêmes, viennent visiter Himeji principalement pour son château.

Rénovation du château

Entre avril 2010 et le 27 mars 2015, le château de Himeji a connu d'importants travaux de rénovation au cours desquels il fut enfermé dans un sarcophage plus ou moins occultant. Ces travaux auront coûté 2,4 milliards de Yens (~19,2 millions d'euros).

La mairie de la ville limite à 15.000 visiteurs maximum par jour l'accès au château, pour des raisons de sécurité. En 2015, ce dernier a attiré 2,87 millions de visiteurs au total.

Les photos ci-dessous datent pour certaines de mars 2010 et pour les autres de la rénovation. Depuis, la couleur du château est d'un blanc éclatant comme vous pouvez le voir.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Château de Himeji et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 26 février 2020 Himeji Castle