Odaiba, vue sur le Gundam, DiverCity Tokyo Plaza et Fuji TV

Odaiba

L'île du divertissement dans la baie de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Odaiba est une île artificielle située dans la baie de Tokyo, au sud-est du cœur de la capitale. Constituée majoritairement de bureaux et de centres commerciaux, elle est construite sur un polder imaginé dès 1853. Considérée comme une station balnéaire urbaine, elle est le lieu privilégié pour se divertir les week-ends en famille ou entre amis.

🚧 Accès restreint

Plusieurs sites extérieurs sont fermés en raison du démantèlement des infrastructures liées aux Jeux Olympiques et Paralympiques :

  • Les alentours de la Statue de Liberté et la promenade le long du littoral ré-ouvrent partiellement le 1er octobre 2021
  • La plage d'Odaiba ré-ouvre partiellement le 1er décembre 2021

Palette Town ferme ses portes définitivement le 31 août 2022, suivant ce calendrier :

  • Toyota Mega Web (City Showcase, History Garage et Ride Studio) : fermeture le 31 décembre 2021
  • Venus Fort : fermeture le 27 mars 2022
  • Daikanransha : fermeture le 31 août 2022
  • teamLab Bordeless : fermeture le 31 août 2022

Odaiba se compose de trois quartiers baptisés Daiba, Ariake et Aomi qui sont gouvernés par les arrondissements de Minato et de Koto.

Les origines de cette terre artificielle remontent à la fin de l'époque Edo (1603 - 1868), sous le shogunat des Tokugawa. L'Occident fait pression pour entamer des relations commerciales mais le gouvernement féodal ne souhaite pas sortir de sa politique isolationniste dite de sakoku. En 1852, le commodore Matthew Perry débarque dans le port de la capitale et somme Ieyoshi Tokugawa d'ouvrir ses frontières. Sans réponse claire de la part du shogun, il promet de revenir bientôt. Ieyoshi décide alors de fortifier la baie pour éviter une invasion et fait construire une série de petites îles artificielles armées de canons. En 1853, le commodore Perry est ainsi obligé de s'arrêter au port d'Uraga situé à Yokosuka, à l'entrée de la baie de Tokyo.

Une île artificielle dédiée aux loisirs

Forcément très bétonnée, la presqu'île d'Odaiba est devenue célèbre dans les années 1980, lorsqu'elle a commencé à se développer sur le plan économique. On y trouve notamment :

  • Tokyo Big Sight, une salle d’exposition internationale ;
  • le building de Fuji 🗻 TV qui sert d'observatoire sur la Baie de Tokyo ;
  • Oedo Onsen ♨️ Monogatari, un onsen-spa ;
  • quelques musées : le collectif teamLab, Miraikan ;
  • des grandes salles d'arcade avec jeux vidéo comme Sega Joypolis ;
  • et autres, des show-rooms Toyota et Panasonic, une grande roue Daikanransha et encore bien d’autres attractions.

La balade à l'extérieur des bâtiments est agréable entre les nombreux centres commerciaux (Aqua-city, Decks, Palette Town avec Venus Fort), ainsi que sur sa petite plage 🏖 qui abrite une réplique modeste de la Statue de la Liberté.

Depuis avril 2011, un robot géant Gundam se dresse devant DiverCity Tokyo Plaza.

Les visiteurs déambulent parfois à Odaiba pour une journée entière, en particulier lors des week-ends et jours fériés, où les familles viennent s'y divertir avec leurs jeunes enfants et/ou faire du shopping.

odaiba-6Odaiba, vue sur le Rainbow Bridge et Tokyo 2

Le Rainbow Bridge entre Tokyo et Odaiba

Beaucoup de voyageurs empruntent au préalable le monorail 🚝 aérien de la ligne Yurikamome ("mouette rieuse") qui passe sur la plate-forme inférieure du fameux pont Rainbow Bridge (pont "arc-en-ciel"). Si vous montez à l'avant de ce train 🚅, parfois sans chauffeur, vous pouvez admirer la vue tout le long de la traversée.

Yurikamome est géré par une compagnie privée (non compatible JR) et relie en une trentaine de minutes ses deux terminus que sont Shimbashi et Toyosu. Parmi les 16 stations qu’il dessert, on retient les arrêts d'Odaiba-Kaihinkoen, Telecom Center et Aomi qui donnent accès à l'essentiel d'Odaiba.

La ligne ferroviaire Rinkai passe par Shinagawa au sud de Tokyo puis traverse une partie d'Odaiba jusqu'à la gare de Shin-Kiba, dans l'arrondissement de Koto.

Autrement, certaines croisières en bateau sur la rivière Sumida et au départ d'Asakusa font la navette jusqu'à l'île d'Odaiba.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Odaiba et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 27 septembre 2021 Odaiba