Zamami

Okinawa

🏖 L'archipel paradisiaque du royaume Ryukyu

L'avis Kanpai
Ajouter Ă  mes lieux favoris
Déjà visité

L'archipel d'Okinawa est situĂ© Ă  l'extrĂȘme sud-ouest du Japon, Ă  mi-chemin entre Kyushu et Taiwan. Cet ensemble, qui compose la prĂ©fecture du mĂȘme nom, a Ă©tĂ© annexĂ© au Japon Ă  la fin du XVIIIe siĂšcle et fait partie des Ăźles Ryukyu. On lui compte trois grands zones, dont l’üle principale Okinawa-Honto, qui s'Ă©tale sur 1.200 kmÂČ et accueille plus d'un million d'habitants.

Souvent citĂ© comme le "Hawaii japonais", Okinawa s'Ă©tend comme l'archipel paradisiaque du Ryukyu. De nombreux touristes, en particulier Japonais, viennent y passer quelques jours de vacances pour profiter de ses plages 🏖 magnifiques et son eau turquoise, notamment pour la farniente ou la plongĂ©e. On y apprĂ©cie une tempĂ©rature moyenne de 23°C, ainsi qu'une faune et flore tropicales.

Pour la petite anecdote, on aperçoit des paysages d’Okinawa dans les films Karate Kid 2 ou encore Kill Bill.

En 2013, l'archipel a accueilli 6,41 millions de touristes. Ils Ă©taient plus de 8,5 millions en 2016 et la destination est mĂȘme devenue plus populaire qu'Hawaii en 2017 avec 9,396 millions de visiteurs sur l'annĂ©e.

Population, langue et territoire Ă  part

Les OkinawaĂŻens sont connus pour leur longĂ©vitĂ© : ils dĂ©tiennent le record mondial du nombre de centenaires et la plus grande espĂ©rance de vie. Physiquement, ils sont lĂ©gĂšrement diffĂ©rents de la plupart des Japonais de "mĂ©tropole". On les trouvera Ă©videmment plus bronzĂ©s, un peu plus gros Ă©galement, mais surtout plus cool voire plus lents. Cette impression est particuliĂšrement marquĂ©e en comparaison avec des mĂ©gapoles comme Tokyo ou Osaka, connues pour ĂȘtre plus stressĂ©es.

Le patois local est l’Okinawa-ben, sensiblement diffĂ©rent du japonais classique. Bien que tout le monde parle la langue officielle, on sent une fiertĂ© de ce langage notamment dans l’utilisation de mots bien spĂ©cifiques :

  • haisai, Ă©quivalent de konnichiwa (bonjour) ;
  • ou encore mensĂŽre pour yĂŽkoso (bienvenue).

La musique traditionnelle est bien plus influencée par ses voisins que ne l'est celle de Honshu. La Chine mais aussi Taiwan et la Polynésie ont laissé leur trace dans les airs que l'on peut entendre. On y reconnaßt ainsi le sanshin, instrument à corde fait avec une peau de serpent, dont les origines sont chinoises.

Le symbole de l’archipel, le Shisa (un mĂ©lange de chien et d’ours vu sous des formes proches ailleurs en Asie), est Ă©galement trĂšs prĂ©sent un peu partout au cours des visites.

La bataille d'Okinawa

Okinawa est également connue d'un point de vue historique pour avoir été le principal lieu d'occupation de l'armée américaine lors de la seconde Guerre Mondiale. Annexé par l'armée, et bien que rendu au Japon en 1972, l'archipel et sa capitale Naha en particulier gardent aujourd'hui encore de nombreuses polémiques liées à ce sujet.

Le 1er avril 1945, l'armĂ©e amĂ©ricaine s'installait Ă  Okinawa pour ĂȘtre le plus proche possible du Japon dans l'offensive. D'ici, elle peut attaquer le sud du Japon, tout en le privant de son commerce avec la Chine. Durant cette guerre, le Japon aura perdu dix fois plus de soldats et civils que l'armĂ©e amĂ©ricaine ; elle aura Ă©tĂ© la plus sanglante des guerres menĂ©es contre son territoire, et, avec Iwo-Jima, montrera au reste du monde l'implacable volontĂ© japonaise Ă  protĂ©ger son pays. L'Ăźle y aura aussi perdu beaucoup de monuments Ă  signification historique.

De nos jours, Okinawa se bat encore pour la fermeture des bases américaines sur ses terres.

âŹ‡ïž Plus bas sur cette page, dĂ©couvrez nos conseils de visite Ă  Okinawa et autour.
Par Kanpai DerniĂšre mise Ă  jour le 16 septembre 2020 Okinawa