Littérature japonaise

Longtemps isolée, la littérature japonaise s’exporte à partir de la fin du XIXe siècle lorsque le pays s’ouvre franchement au monde occidental. On découvre alors peu à peu les genres uniques développés, par exemple la poésie haïku ou encore les romans épiques.

On découpe le genre littéraire japonais en trois grandes périodes historiques :

  • L’Antiquité narre la vie impériale durant les époques de Nara et Heian (par exemple : Le dit du Genji de Murasaki Shikibu) ;
  • Le Moyen-âge développe les contes religieux et récits guerriers ;
  • Les Temps Modernes apportent un regard plus acerbe, bien que toujours teinté de poésie, sur le monde contemporain.

Aujourd’hui, parmi les écrivains japonais les plus réputés dans le monde, on retient les deux prix Nobel, Yasunari Kawabata en 1968 puis Kenzaburo Oe en 1994. Plus récemment, les livres de Haruki Murakami connaissent de larges succès à l'international.

On retrouve de nombreuses œuvres bien traduites en français. La littérature japonaise est surtout appréciée pour l’évasion qu’elle procure et la vitesse de lecture ; les nouvelles et romans étant délibérément courts pour aller vers l’essentiel.

En parallèle et d’un point de vue plus pragmatique, vous trouverez ci-après notre sélection de livres à lire avant de partir au Japon : nos eBooks et guides de voyage, méthodes et guides de conversation en japonais, dictionnaires français-japonais et autres ouvrages recommandés.

Thématique intéressante ?
4.8/5 (5 votes)

Articles de la rédaction sur Littérature japonaise

Informations pratiques

En japonais

文学 (bungaku)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Apprendre les Kana japonais en 3 jours