Pavillon Shingyo-do de l'Ishiyama-dera à Otsu

Ishiyama-dera

Le temple de la pierre sacrée

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Ishiyama-dera est un temple bouddhiste appartenant au courant Shingon, situé dans la ville d'Otsu, à la pointe sud du lac Biwa au Japon. Nichés dans la montagne, les différents pavillons se découvrent au travers d'une ascension parfois escarpée, au cœur d'une nature luxuriante et magnifiée à chaque changement de saison.

Avec Hieizan Enryaku-ji, Ishiyama-dera est clairement l'un des deux joyaux bouddhiques d'Otsu. Logé au sud de la ville, en bordure de la rivière Seta reliée au lac Biwa, le temple est construit sur une immense formation de wollastonite, une roche minérale aux couleurs plus ou moins claires. Désigné Monument naturel rare au Japon, son histoire s'inscrit en plusieurs temps forts.

Fondé par Roben en 747 sur demande de l'Empereur Shomu, Ishiyama-dera se développe principalement lors de la période Heian qui en fait un lieu célèbre pour les adorateurs de Kannon (déesse de la compassion), notamment parmi la haute société de l'époque. Il est d'ailleurs logiquement classé parmi le pèlerinage Saigoku des 33 temples qui lui sont dédiés dans le Kansai.

Le temple de la littérature

En août 1004, on raconte que Murasaki Shikibu s'y est confinée pendant sept jours. En observant la pleine lune une nuit, elle aurait imaginé l'histoire du Dit du Genji, plus ancien roman au monde. Une salle du bâtiment principal du temple, "Genji no ma", est ainsi consacrée à cette légende.

Ce monument, Hondo, est d'ailleurs le plus ancien bâtiment de la préfecture de Shiga, désigné Trésor national du Japon. Il s'accompagne de Tahoto, magnifique pagode construite au XIIe siècle également, par le seigneur Minamoto no Yoritomo, ou encore d'une cloche vieille de plus d'un millénaire.

Une randonnée pittoresque

La découverte d'Ishiyama-dera se fait donc dans le cadre d'une petite randonnée à flanc de montagne, jalonnée de temples et pagodes conservés dans un sublime décor naturel. Le domaine s'étend tout de même sur près de 12 hectares ! Les marches sont parfois abruptes mais l'environnement si varié et gratifiant que l'on absorbe volontiers les efforts pour apprécier la grande sérénité des lieux.

La pièce maîtresse du temple, une statue de Bouddha haute de 5 mètres datant de l'ère Heian, n'est dévoilée au public par ordonnance impériale que tous les 33 ans. Organisée en 2016, la prochaine cérémonie aura donc lieu en 2049 ! Plus fréquemment Ishiyama-dera, également connu comme le "temple des fleurs", se pare de couleurs saisonnières telles que :

En 2016, le temple a annoncé avoir porté ses légendes au format animé. On a donc pu y découvrir l'histoire originale de sa création ainsi que la partie sur Genji. Ishiyama-dera projette le court-métrage d'animation chaque année dans le hall Rennyo, lors de son festival d'automne 🍁.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Ishiyama-dera et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 01 juin 2020 Ishiyama-dera