Otsu

La triste porte d'entrée sur le lac Biwa

Otsu est la capitale de la préfecture de Shiga dans la région du Kansai, à quelques kilomètres à l'est de Kyoto. Établie sur le flanc sud-ouest du lac Biwa, le plus grand du Japon, elle est célèbre pour ses croisières ou encore ses temples et sanctuaires inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Sur le papier, Otsu a tout d'une ville attractive :

  • ancienne capitale du Japon (certes pendant seulement 5 ans, dans la seconde moitié du VIIe siècle) ;
  • porte d'entrée sur Biwa, le plus grand lac de tout l'archipel (674 km2) ;
  • accessible en seulement quelques minutes de Kyoto.

Pour autant, une fois qu'on y met les pieds, la ville a plutôt des airs de bourgade de campagne sans âme voire presque lugubre. Littéralement agglutinée au lac sur un plan topographique, Otsu s'y raccroche comme elle le peut, écrasée dans l'ombre touristique colossale de Kyoto et raccordée à cette dernière par le canal du lac Biwa qui la rejoint par Keage.

Passé un office de tourisme velléitaire installé dans une minuscule remorque préfabriquée, la promenade située en contrebas et citée comme la pierre angulaire des attractions du coin dévoile pourtant des faux airs de campagne soviétique. Surplombée par un immense hôtel sans âge (Biwako) aux navettes de bus aussi fréquentes que désespérément vides, le "parc" Nagisa est aussi bien attaqué par les moustiques agressifs que par la pollution sonore et visuelle rabâchée sans fin, autant par la voie rapide tout à côté que par le décor industriel poussiéreux alentour.

Cette étendue de cinq kilomètres se présente surtout comme le point de départ des nombreuses croisières sur le lac Biwa. En vedette le Michigan, ce bateau à aubes aux virées d'une à deux heures et demie, dont la forme dénote totalement avec le reste du cadre. La raison : Otsu est jumelée avec la ville de Lansing dans le Mississipi.

Sur le ponton, une faible poignée de pêcheurs attend sans grande motivation que ça morde, comme s'ils faisaient cela sans une once d'espoir chaque jour depuis des décennies. Un peu plus loin, le port se montre sans difficulté plus reluisant mais il n'en reste pas moins gênant lorsque les sans domicile fixe installés en pointillés croisent des salarymen en pause-déjeuner faisant mine de ne pas les voir.

Espérant saisir des miettes de l'affluence de voyageurs démesurée de Kyoto dans le cadre de l'explosion touristique pré-JO, Otsu n'a guère de plus à offrir qu'un accès privilégié à ses joyaux templiers inattendus dans les montagnes environnantes :

  • Hieizan-Enryakuji,
  • Ishiyama-dera
  • et Mii-dera (Onjo-ji)

Historiquement fondateurs, il s'avèrent finalement assez éloignés d'un centre définitivement dispensable. Car les rares attractions de la ville dans sa communication officielle y sont finalement très éclatées et peu confortables pour la visite, même en transport privatif.

Notre conseil, donc : imaginez passer par Otsu uniquement pour ceux-là et surtout rien de plus, en ayant pris soin de bien préparer votre itinéraire en amont.

    Notez cette destination
    4.45/5 (11 votes)
    L'avis Kanpai

    Galerie photos de Otsu

    • Otsu 11
    • Otsu 1
    • Otsu 2
    • Otsu 3
    • Otsu 4
    • Otsu 5
    • Otsu 6
    • Otsu 7
    • Otsu 8
    • Otsu 9
    • Otsu 10
    • Otsu 12
    • Otsu 13
    • Otsu 14
    • Otsu 15
    • Otsu 16
    • Otsu 17
    • Otsu 18
    • Otsu 19
    • Otsu 20

    Informations pratiques

    Voir toute la carte du Japon

    Comment se rendre à Otsu

    En train JR -- 9 minutes depuis Kyoto (départs toutes les 5 à 10 minutes)

    Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~235€)

    Tarif

    Retirez vos Yens sans frais avant de partir

    Durée / période de visite

    Éviter les jours de pluie et/ou trop froids

    En japonais

    大津 (Ôtsu, littéralement "le grand port")

    Hébergement à Otsu

    Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

    Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

    Accompagnement privé

    Assurance

    Soyez couverts en cas d'accident

    Thématiques associées

    Ressources

    Site officiel de la ville (en anglais)

    Site officiel des croisières Biwako (en anglais)

    Pour aller plus loin

    10 circuits Japon thématiques

    Que voir depuis Otsu (Kansai)