Étudier au Japon

Le système éducatif japonais n’est pas très éloigné de celui en France avec quelques différences : plus sélectif, plus soutenu et plus cher. L’école est obligatoire jusqu’à 15 ans, comprenant primaire et collège. La vie associative et le sport tiennent une place importante dans le planning des élèves.

Venir étudier au Japon lorsque l’on est étranger intervient généralement au cours des études supérieures. Le choix se porte alors sur différents types d’établissements proposant chacun des diplômes spécifiques, de l’école professionnelle en 2 ans à l’université pour un cursus plus long : licence en 4 ans, master en 2 ans et doctorat en 3 ans.

Plusieurs centaines d’universités composent le paysage de l’archipel avec la répartition suivante :

  • 10% sont nationales, comprenant les plus réputées : Tokyo (Todai) et Kyoto (Kyodai) ;
  • 10% sont publiques, gérées par les collectivités locales ;
  • 80% sont privées, de tous niveaux.

À retenir : il est plus facile de trouver une école dans le cadre d’un partenariat avec son institution actuelle ; même réflexion pour l’accès à une bourse visant à couvrir les frais de scolarité en général assez élevés.

Avec une rentrée au 1er avril (ceci n’est pas un poisson !), le calendrier scolaire japonais est particulier et exige de la part des étudiants étrangers de faire leur inscription dans les temps pour éviter de perdre un semestre.

Un concours assure le plus souvent l’entrée à l’université, qui évalue notamment le niveau de japonais. Ainsi, il peut être intéressant voire indispensable d’effectuer un séjour linguistique au Japon dans une école de langue afin de préparer son apprentissage à la faculté.

Par ailleurs, un certain profil d’élève est requis pour partir suivre des cours d’enseignement supérieur au Japon :

  • être majeur avec le baccalauréat ;
  • justifier de 12 années de scolarité ;
  • obtenir un certificat d'éligibilité (COE) de l'école japonaise ;
  • demander un visa étudiant ou PVT de son ambassade si l’on reste plus de 3 mois ;
  • détenir une carte de santé nationale et une assurance santé complémentaire.

La dernière question à régler est celle du logement étudiant. Selon l’établissement, l’école japonaise fournit un hébergement ou bien oriente ses élèves étrangers vers des solutions économiques et à proximité du campus.

Notez Étudier au Japon
4,76/5 (25 votes)

Articles de la rédaction sur Étudier au Japon

Se préparer

Comment s'y rendre ?

Trouver un vol pour Japon

Assurance voyage

Assurance en cas d'accident

Connexion Internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Sur place

Combien ça coûte ?

Retirez vos Yens sans frais

Guide privé

Rejoignez la communauté Kanpai

Kotaete

Questions-réponses
Avec Kotaete, notre module questions-réponses, soumettez toutes vos interrogations liées au Japon à la communauté Kanpai et partagez vos connaissances

Isshoni

Compagnons de voyage
Avec Isshoni, qui signifie "ensemble" en japonais, trouvez des compagnons pour partager du temps sur l'archipel en indiquant vos disponibilités et préférences au Japon.