Musée de la littérature de Kamakura, ancienne résidence du clan Maeda 2

Musée de la littérature de Kamakura

L'ancienne villa de la famille Maeda

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le Musée de la littérature de Kamakura est situé au sud-ouest du centre-ville, à proximité du temple Kotoku-in. Dédiée aux œuvres littéraires japonaises, l'exposition est installée dans une somptueuse demeure authentique d'inspiration occidentale. Les visiteurs profitent également du cadre verdoyant et d'une agréable roseraie en fleurs au printemps puis à l'automne.

Établissement plutôt confidentiel en terme de fréquentation, le Musée de la littérature de Kamakura doit surtout son intérêt à l'écrin dans lequel il se trouve depuis 1985. En effet, le musée est hébergé dans une ancienne propriété privée et luxueuse qui appartenait à l'origine à la famille Maeda (règne du domaine de Kaga).

Brûlée par un incendie en 1910, la première construction de la maison est remplacée par une résidence plus moderne inspirée, pour son style architectural, par l'ouverture du pays sur l'Occident à l'époque. La dernière rénovation importante de la villa date de 1936 et a été menée par Maeda Toshinari (1885 - 1942). Après la Seconde Guerre mondiale, la demeure devient notamment la résidence d’un ministre danois puis du premier ministre japonais Eisaku Sato (1901 - 1975) avant d'être léguée à la ville en 1983.

Musée de la littérature de Kamakura, chemin d'accès et tunnel Shokakudo

Une entrée envoûtante à l'ombre de la végétation

Depuis la gare, on s'enfonce dans un quartier résidentiel très tranquille en direction du musée. Le chemin court sous de hauts arbres qui filtrent la lumière et la chaleur en été et rendent ainsi la promenade très agréable. À l'écart de la foule touristique des artères commerçantes, on se plaît à écouter le chants des oiseaux et les petits cris des écureuils qui sautent de branche en branche.

Munis du ticket d'entrée, on continue le long de la route par la traversée d'un charmant petit tunnel de pierre baptisé Shokakudo (招鶴洞) en référence à un événement historique, lorsque Minamoto no Yoritomo (1147 - 1199), fondateur du shogunat de Kamakura, aurait libéré une grue 鶴 tsuru.

Des lanternes sont également présentes sur les bas-côtés et ornées de poèmes ou de citations de célèbres intellectuels tels que Minamoto no Sanetomo (1192 - 1219), Matsuo Basho (1644 - 1694) ou encore Masaoka Shiki (1867 - 1902).

Musée de la littérature de Kamakura, salle d'exposition en intérieur

Des écrivains inspirés par la côte balnéaire du Shonan

Fait assez rare pour un musée, il faut se déchausser pour découvrir l'exposition qui est disposée sur les 2 niveaux de la résidence. La collection permanente se montre assez conséquente et se concentre essentiellement sur des œuvres d’écrivains et de poètes ayant séjourné à Kamakura depuis l’ère Meiji (1868 - 1912) jusqu'à notre époque contemporaine. La petite ville côtière devint en effet très populaire à partir de 1889 auprès de la sphère artistique tokyoïte, notamment pour sa facilité d'accès à la suite de la mise en service de la ligne ferroviaire de Yokosuka.

Parmi les écrivains les plus anciens qui sont mis en avant ici, on peut citer :

  • Soseki Natsume (1867 - 1916) ;
  • Kyoshi Takahama (1874 - 1959) ;
  • Takeo Arishima (1878 - 1923) ;
  • Akiko Yosano (1878 - 1942) ;
  • Ton Satomi (1888 - 1983) ;
  • ou encore Masao Kume (1891 - 1952).

On retient également la décoration intérieure, restée dans son jus et différente des standards classiques car elle mélange de manière subtile les codes japonais et européens.

Musée de la littérature de Kamakura, jardin de roses

Dernier attrait et non des moindres : le musée bénéficie d'un espace vert en pente et bien entretenu qui offre un point de vue sur la baie de Sagami. Le vert tendre des étendues de pelouse se marie avec les couleurs flamboyantes du jardin de roses 🌹, situé en contrebas et qui fleurit 2 fois par an : au printemps 🌸 puis à l'automne 🍁. Les photographes amateurs peuvent ainsi réaliser de beaux clichés avec les roses au premier plan et la façade remarquable de la villa en toile de fond.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Musée de la littérature de Kamakura et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 22 juin 2022 Kamakura Museum of Literature