Bouddha Kamakura 5

Kotoku-in

Le grand Bouddha de Kamakura

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kotoku-in est un temple bouddhiste situé dans la ville de Kamakura, station balnéaire au sud de la capitale tokyoïte, dans la préfecture de Kanagawa au Japon. Il est notamment connu pour exposer Daibutsu, un grand Bouddha assis en bronze.

Bien que l'on ait tendance à systématiquement le citer sous le nom de "Bouddha de Kamakura", cette grande statue de bronze qui représente Amitabha (Amida) appartient avant tout au complexe Kotoku-in. Aux origines d'ailleurs, dès sa sculpture en 1252 pour remplacer la précédente version en bois abîmée par une tempête, elle était logée à l'intérieur du temple éponyme.

Ces bâtiments de Kotokuin furent successivement ravagés par des typhons 🌀 et tempêtes au XIVe siècle. Un tsunami en aura finalement raison en 1498, d'où la situation extérieure du Bouddha depuis. Les intempéries ont, siècle après siècle, érodé sa couverture dorée mais en scrutant la statue avec attention, on pourra en apercevoir quelques traces encore aujourd'hui.

La dernière rénovation a été achevée le 11 mars 2016 après deux mois d'inspections, légères réparations et nettoyages intérieur et extérieur.

Indiscutablement, ce Daibutsu reste le spot le plus connu de Kamakura au niveau touristique. On le cite souvent comme le deuxième plus grand Bouddha du Japon, avec ses 11,31 mètres de haut (et 13,35m / 121 tonnes en comptant la plateforme), mais cette formule oublie la mention "assis et en bronze" pourtant indispensable. En effet, s'il n'est dépassé que de 3,7 mètres par la version Tôdai-ji à Nara, celui de Nokogiriyama les avale tout crus, et ne parlons même pas d'Ushiku !

Ces questions de mensurations ne gâtent rien ni à l'esthétique délicate, ni à la position majestueuse du Bouddha de Kamakura. En s'aventurant à l'intérieur de celui-ci, on découvre malheureusement tout un tas d'écritures laissées sur ses parois par des visiteurs peu respectueux, preuve que la qualité de Trésor national du Japon ne protège pas jusqu'aux divinités.

Très facile d'accès depuis Tokyo, il constitue sans doute l'un des lieux d'architecture historique les plus appréciés du Kanto.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kotoku-in et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 26 février 2020 Kamakura great Buddha