Sasuke Inari Jinja 3

Sasuke Inari-jinja

Le village caché de Kamakura

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Sasuke Inari-jinja est un sanctuaire shinto situé dans la ville de Kamakura, préfecture de Kanagawa au Japon. Caché au milieu d’une forêt, ce complexe se visite souvent en même temps que le Zeniarai Benten, érigé à proximité.

Hormis sa gigantesque statue de Bouddha, la ville de Kamakura compte également des sanctuaires shintoïstes, dont Sasuke Inari-jinja, aussi connu pour être le village caché de Kamakura.

Selon la légende, un esprit divin à l'apparence d'un renard (Inari) aurait rencontré Yoritomo Minamoto en rêve. Ce dernier était en exil sur l'île d'Hirugakojima près de la ville d'Izu. L'esprit lui conseilla de monter une armée et de s'élever contre le clan Taira. C'est ainsi que Yoritomo mit en place le shogunat de Kamakura et y établit un temple non loin d'un village caché pour remercier les dieux. Il l'appela Sasuke, en prenant l'idéogramme chinois de l'aide (佐 sa), auquel il ajouta une partie du prénom qu'il portait durant son enfance (Suke-dono).

Et ce n'est pas une mince affaire pour s'y rendre, sans les quelques pancartes placées ça et là aux abords des ruelles zigzagantes entourant la ville. Si bien que l'on pourrait s'y perdre et se retrouver dans le Zeniarai Benzaiten non loin. Une fois arrivé à l'entrée du sanctuaire, des drapeaux rouges arborant le nom du Sasuke Inari longent un grand escalier en pierre. Il faut poursuivre en passant sous les nombreuses portes rouges, au pied desquelles des petites statuettes de renard en porcelaine sont disposées.

C'est finalement en pleine forêt que se trouve le temple. Et malgré les quelques rayons de soleil, ce dernier a une apparence un peu lugubre. Certaines statues de renard en pierre ont le museau brisé, d'autres sont recouvertes de mousse. Il ne manquerait plus que les croassements des corbeaux pour être témoin d'une scène digne d'un film d'horreur. Mais c'est aussi ce qui fait le charme d'un village soi-disant "caché". Aux abords du sanctuaire se trouvent des grottes entourées par une petite rivière. Certaines d'entre elles renferment des statuettes ou bien des offrandes. En s'enfonçant plus loin encore dans la colline à l'arrière, un petit sentier permet d'aller voir les dernières portes, à condition de ne pas s'éloigner de la rambarde.

Pour les amateurs de pèlerinage otaku, Sasuke Inari-jinja a également servi de décor pour certaines des scènes de la série d'horreur et de science-fiction Elfen Lied (créée par Lynn Okamoto).

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Sasuke Inari-jinja et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 13 février 2019