Kyu Shiba Rikyu

L'un des plus anciens jardins de Tokyo

Kyu Shiba-rikyu est un jardin japonais de 4,3 hectares, situé dans le quartier de Hamamatsucho, dans l’arrondissement de Minato au sud de Tokyo. Construit à l’époque d’Edo au milieu du XVIIe siècle, il est acheté par la famille impériale en 1875 puis ouvert au public en 1924. Il est classé "site à la beauté exceptionnelle" par le gouvernement depuis 1979.

À quelques encablures au sud du jardin Hama-Rikyu, l’on retrouve son pendant Kyu Shiba-Rikyu, plus petit mais tout aussi charmant. Aménagé pour les seigneurs féodaux, le site invite à une agréable promenade autour d’un plan d’eau principal et de plusieurs compositions rocheuses, chacune ayant une symbolique bien précise. Aujourd’hui, le lieu ne présente plus de bâtiment ; l’ensemble des pavillons et maisons de thé ont malheureusement été détruits lors du grand tremblement de terre du Kanto en 1923.

Rebâti l’année suivante pour les visiteurs, Kyu Shibarikyu remplit dorénavant sa fonction de jardin d’agrément, idéal pour faire une pause pique-nique et zen, ce dont profitent d'ailleurs chaque midi les salariés des buildings environnants. La tranquillité ambiante du site contraste avec l’effervescence voisine que l’on devine au travers des immeubles hauts mais aussi de la baie de Tokyo, qui se déploie non loin.

Les fleurs apportent une touche de couleur dans ce théâtre de verdure essentiellement minéral et aquatique. On retient bien sûr les cerisiers et glycines au printemps, les iris en été ainsi que les élégantes et moins connues lycoris rouge qui émergent ça et là au début de l’automne.

Le parc n'est pas en reste côté faune. L'étang héberge à l'année carpes koi, canards, hérons et aigrettes garzettes. Quelques oiseaux migrateurs y font également une halte, par exemple les cormorans et autres canards sauvages. Il est ainsi intéressant de s'asseoir sur l'un des nombreux bancs ombragés ou abrités pour observer le balai des oiseaux qui s'ébattent dans l'eau à la recherche de nourriture.

Légèrement vallonné, le jardin permet d'être contemplé dans son ensemble depuis plusieurs monticules disposés à sa lisière. Le plan d'eau est divisé en plusieurs îles dont certaines peuvent être traversées au moyen de petits ponts en pierre. Résolument intimiste, Kyu Shiba-rikyu est apprécié des visiteurs pour la beauté de ses agencements, et les nombreux pins noirs toujours bien entretenus qui rythment ce joli paysage réduit.

Notez cette destination
5/5 (8 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Kyu Shiba Rikyu

  • Kyu Shiba Rikyu 3
  • Kyu Shiba Rikyu 1
  • Kyu Shiba Rikyu 2
  • Kyu Shiba Rikyu 4
  • Kyu Shiba Rikyu 5
  • Kyu Shiba Rikyu 6
  • Kyu Shiba Rikyu 7
  • Kyu Shiba Rikyu 8
  • Kyu Shiba Rikyu 9
  • Kyu Shiba Rikyu 10
  • Kyu Shiba Rikyu 11
  • Kyu Shiba Rikyu 12
  • Kyu Shiba Rikyu 13
  • Kyu Shiba Rikyu 14
  • Kyu Shiba Rikyu 15
  • Kyu Shiba Rikyu 16
  • Kyu Shiba Rikyu 17

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Kyu Shiba Rikyu

En train JR -- Ligne Yamanote, station Hamamatsucho puis 3 minutes à pied

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~219€)

Tarif

150¥ (~1,14€)

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30)

Fermé du 29 décembre au 1er janvier

Durée / période de visite

Une heure sur place

En japonais

旧芝離宮恩賜庭園 (Kyu Shiba-rikyu teien)

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
1 / 9°C
Demain
1 / 9°C
Consulter les prévisions météo pour Tokyo

Accompagnement privé

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en français)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Kyu Shiba Rikyu (Minato)