tsukiji-8

Tsukiji

🐟 Le plus grand marché aux poissons du monde

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Tsukiji est un quartier de Tokyo qui abrite le célèbre plus grand marché aux poissons du monde, fondé en 1935. La visite des marchés intérieur et extérieur est possible seulement dans le respect de certaines règles. Le marché intérieur de Tsukiji a fermé ses portes aux touristes le 29 septembre 2018. Sa réouverture à Toyosu a eu lieu le 11 octobre suivant.

Puisqu'il brasse deux mille tonnes de poisson 🐟 chaque jour, le lieu est régi par un certain nombre de codes et de règles afin de ne pas gêner les commerçants et les clients pressés, à tel point qu'il fut interdit aux visiteurs pendant quelques temps.

On peut schématiser le marché en trois grands pôles :

  • les enchères de thon, star effervescente aux prix parfois délirants (activité difficile à appréhender par soi-même) ;
  • le marché couvert, dédié aux poissons en tous genres, dont la vente est réservée aux professionnels ;
  • la partie extérieure, plus calme, consacrée aux condiments, aux accessoires et aux restaurants.

Vente de thon aux enchères

En japonais, on parle de マグロの競り maguro no seri.

Pour accéder aux enchères à la criée, seuls cent-vingt visiteurs y sont admissibles par jour (en deux groupes). Les premiers métros et trains 🚅 y arrivent bien trop tard dont il faudra soit prendre un taxi, soit patienter plusieurs heures sur place dans la nuit, après le dernier métro 🚇 aux alentours de minuit. Nous vous suggérons, de toute façon, d'arriver avant 5h tant les visiteurs notamment étrangers s'y pressent.

Régulièrement, des thons s'y vendent à des montants très élevés. En 2013 a été établi un record historique : un thon rouge géant de plus de 200kg y a en effet été vendu pour 155,4 millions de Yens (~1,3 millions d'euros) au célèbre restaurant Sushi 🍣 Zanmai.

Visite à l'intérieur

Un petit peu plus tard, la découverte de Tsukiji commence par le marché intérieur et ses dizaines de poissons différents, certains tout à fait fantasques et originaux. Pour celles et ceux qui s'en inquiètent, l'odeur du poisson cru est loin d'être insupportable même tôt le matin !

La visite est très agréable mais doit se faire en respectant certaines règles d'usage. Ainsi, il est formellement interdit :

  • de se balader dans les allées en talons hauts ou en sandales (attention aux glissades sur le sol mouillé) ;
  • de porter des bagages ou sacs trop imposants ;
  • de venir par groupes de 6 personnes ou plus ;
  • de venir avec des enfants en bas âge ou des animaux ;
  • d'y fumer ;
  • de bloquer la circulation des professionnels ;
  • de prendre des photos avec flash (depuis fin 2016, toutes les photos dans le marché intérieur sont interdites !) ;
  • et bien sûr de toucher quoi que ce soit.

Par ailleurs, l'horaire d'ouverture du marché intérieur au public est passée de 10h à 11h depuis le 15 juin 2018.

Balade à l'extérieur

En ressortant, on poursuit le balade par le marché extérieur et ses innombrables échoppes accessibles au public. Il est possible d'y découvrir une foule de produits inconnus sous nos latitudes, ou encore de se poser dans l'un des restaurants de sushi pour déguster les poissons les plus frais, dès le petit déjeuner ! Son avantage par rapport au marché couvert est la possibilité de flâner sans déranger les professionnels en plein rush.

Arpenter l'ensemble du marché aux poissons dévoile des formes et des couleurs étonnantes, dont nous vous proposons de découvrir un panaché en photos.

Déménagement de Tsukiji à Toyosu

Le marché intérieur de Tsukiji a déménagé à Toyosu à environ 3km au sud (entrée principale sur Harumi-Dori). À terme, l'espace libre pourrait servir à la construction d'un stade ou d'un parc d'attractions 🎡. 61 commerçants sont concernés, avec un coût total estimé à près de 600 milliards de Yens (~4,9 milliards d'euros).

Sans que cela soit officiellement lié, l'emplacement à Tsukiji est infecté de rats d'égouts d'environ 25 centimètres de long. En 2015, la municipalité les estimait à 500 (un chiffre qui serait en réalité bien plus élevé). Ils sortent généralement quand le marché est le moins effervescent. Peu avant sa fermeture, on parlait alors de plusieurs dizaines de milliers qui pourraient s'échapper vers les quartiers adjacents (dont Ginza) au moment du déménagement.

Initialement, le déménagement (annoncé des 2001 !) était prévu pour début novembre 2016, afin de laisser place aux installations prévues pour les Jeux Olympiques 🏅 de Tokyo 2020, en particulier une artère de visite principale de ses sites : l'autoroute Kanko Nigosen. Toutefois la nouvelle gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a repoussé ce projet le 31 août 2016 sans nouvelle date précise. Le site étant auparavant exploité par une usine à gaz, des résultats de tests sur les eaux souterraines de Toyosu étaient attendus courant 2017 (mise à jour avril 2018 : et ils ne sont pas brillants). En octobre de la même année, il est annoncé que le déménagement aura lieu entre septembre et octobre 2018. En décembre, la date finale est connue : le marché de Toyosu ouvrira le 11 octobre 2018 pour les professionnels et le 13 à 10h pour les touristes. Le déménagement a eu lieu du 7 au 10, soit dès le lendemain de la fermeture de Tsukiji le 6 octobre (dès le 29 septembre pour les touristes, et même dès le 15 septembre pour les ventes aux enchères).

Le marché extérieur de Tsukiji est resté ouvert et actif depuis son déménagement.

Sur l'année fiscale 2012, le chiffre d'affaires total de Tsukiji atteignait 414 milliards de Yens (~3,4 milliards d'euros), c'est pourquoi la préservation de la marque fait partie des priorités. Ainsi, le nouveau marché s'appellera 築地魚河岸 Tsukiji Uogashi.

La première image de rendu (voir dans la galerie) dévoile une architecture moderne sur deux niveaux, qui tranche radicalement avec le marché traditionnel accessible jusqu'alors.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Tsukiji et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 28 août 2020 Tsukiji fish market