Tesshin-ji

Le temple au toit de chaume de Hyogo

Tesshin-ji est un temple bouddhiste du XVIIe siècle, situé dans la ville de Kamikawa, dans la préfecture de Hyogo au Japon. Sa particularité réside dans la confection traditionnelle et rurale de sa toiture en chaume. Il abrite le tombeau du clan Fukumoto, issu de la famille seigneuriale Ikeda.

Construit entre 1661 et 1672, ce modeste temple vaut le détour pour son architecture extérieure en bois surmontée d'une couverture en chaume, à l'image des célèbres villages historiques de Shirakawa-go ou encore des maisons traditionnelles de thé.

Offerts à la préfecture de Hyogo, les monuments du Tesshin-ji ont été désignés Trésor et Bien culturel :

  • le bâtiment principal Hon-do en 1762 ;
  • la porte d'entrée San-mon en 1838.

Ils appartiennent historiquement à l'un des cinq fils d'Ikeda Terumasa, seigneur du château de Himeji au début de l'époque d'Edo (1603 – 1868) ; et donc par alliance au petit-fils de Ieyasu, le premier shogun de la dynastie des Tokugawa.

Les toits de chaume des deux pavillons qui composent le lieu sont parfaitement entretenus. Larges, doublement pentus et doucement recourbés, ils s'imposent visuellement et constituent la moitié de la taille de l'édifice. D'une durée de 20 à 30 ans, les toitures authentiques doivent être préservées et cela a un coût assez élevé, d'où la rareté de ces charpentes aujourd'hui.

Ressource végétale précieuse, le chaume a longtemps fait vivre les compagnes japonaises du fait de la diversification de ses usages entre la culture des champs, le fumier et le fourrage pour les bêtes. La tige de roseau susuki servait aussi de matériau de couverture pour les habitations rurales minka des paysans et marchands.

Non loin de Himeji et dans un cadre confidentiel, Tesshin-ji permet aux visiteurs d'admirer la technicité des constructions anciennes, mais aussi leur dimension écologique car en harmonie avec la nature environnante.

À noter que l'on peut aussi retrouver des architectures similaires en chaume dans les environs de Kyoto : du côté du temple Adashino-Nenbutsu-ji à Sagano, ou dans le village préservé de Kayabuki-no-Sato à Miyama.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la préfecture de Hyogo. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Notez cette destination
4.8/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Tesshin-ji

  • Tesshin Ji 2
  • Tesshin Ji 1
  • Tesshin Ji 3

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Tesshin-ji

Depuis la gare JR Himeji :

  • ~43 minutes de train JR ligne Bantan direction Teramae et descendre au terminus
  • Puis ~10 minutes de bus "shinki green bus" 神姫 -- Adresse : 402 Fukumoto, Kamikawa-cho, Kanzaki-gun, préfecture de Hyogo

Destination non accessible avec le JR Pass

Réservez une voiture de location au Japon

Tarif

Gratuit

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert en journée de 9h à 17h

Durée / période de visite

Une bonne heure

En japonais

徹心寺 (Tesshinji)

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Pour aller plus loin

10 circuits Japon thématiques

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Tesshin-ji (Kansai)