Louer Conduire Voiture Japon 1

Voiture au Japon

ūüöô La conduite japonaise pour se d√©placer

Voyager au Japon en voiture¬†ūüöô se justifie lorsque l‚Äôon souhaite visiter des endroits plus confidentiels et sortir des villes en direction de la campagne ou de la montagne.

Bien que le quadrillage des transports en commun à travers l’archipel soit particulièrement dense et accessible, circuler en voiture permet une plus grande autonomie sur les horaires, les itinéraires et aussi le nombre de bagages emportés.

Au Japon, on roule à gauche, comme au Royaume-Uni et en Australie. Par ailleurs, le conducteur doit présenter un permis international, ainsi et notamment pour les pays francophones la traduction en japonais du permis de conduire est obligatoire.

Les voitures propos√©es √† la location sont majoritairement de marque japonaise, poss√®dent une boite automatique et sont de plus en plus √©quip√©es d‚Äôun GPS en anglais. La conduite s‚Äôav√®re douce, les Japonais ayant la r√©putation d‚Äô√™tre courtois ; attention toutefois aux v√©los¬†ūüö≤ et autres deux roues qui d√©boulent fr√©quemment des trottoirs.

Bien entretenu, le r√©seau routier comprend de multiples autoroutes qui rejoignent les grandes villes japonaises. Les limitations de vitesse sont plus basses qu‚Äôen France : 40 km/h en ville, 60 km/h sur route et 100 km/h sur autoroute. De plus en plus de panneaux de signalisation pr√©sentent les deux √©critures, kanji et caract√®res romans, afin d‚Äô√™tre lus en japonais et en anglais. Les feux sont positionn√©s en face, de l‚Äôautre c√īt√© du croisement, comme aux √Čtats-Unis.

Se d√©placer en voiture reste un moyen de transport assez cher : il faut cumuler le co√Ľt de la location, le prix de l‚Äôessence, les p√©ages prohibitifs et les parkings tous payants en ville car trop rares. Une solution pour les courts trajets ou les liaisons a√©roport : prendre un taxi !

‚¨áÔłŹ Ci-dessous, d√©couvrez nos articles et destinations sur le sujet
Votre note sur Voiture au Japon
5/5 (8 votes)