Udo-jingu

Le sanctuaire caché dans la falaise

Udo-jingu est un sanctuaire shinto situé vers la pointe du cap Udosaki dans la ville côtière de Nichinan, dans la préfecture de Miyazaki sur l'île de Kyushu au sud du Japon. Datant de 1711, il est installé dans une grotte à flanc de falaise, face à l'océan Pacifique. Ce cadre authentique et particulier constitue le véritable centre d'intérêt de la visite.

Ce joli sanctuaire laqué vermillon est dédié à Ugayafukiaezu, le père légendaire de Jinmu, considéré comme le premier empereur fondateur du Japon médiéval. Plusieurs autres croyances se partagent les lieux. L’une d’entre elles fait écho au plafond de la cave, en forme de poitrine de femme, qui aurait nourri ce fameux ancêtre spirituel. Dans ce sens, il est encore de notoriété publique que boire l’eau qui goutte de la paroi rocheuse prodigue fertilité à celles désireuses de porter un enfant. D'ailleurs, Udo-jingu continue d'accueillir de nombreux nouveaux mariés ou jeunes couples de la région qui espèrent ainsi solidifier leurs liens amoureux. De manière plus contemporaine, la glace au hyuga-natsu, un agrume cultivé dans la préfecture de Miyazaki, offre aux visiteurs en été un rafraîchissement bienvenu tout en garantissant la réussite financière de ceux qui la dégustent.

D'architecture plutôt classique pour un sanctuaire shinto, l'originalité du site se traduit par une approche en deux temps. On est tout d'abord captivé par la vue impressionnante sur l'océan Pacifique, en perpétuel mouvement le long de la côte rocheuse. Il est sûr que l'enceinte sacrée ne souffre d'aucun vis-à-vis urbain ou humain. La spiritualité des lieux communique directement avec les éléments naturels. Puis on arrive au deuxième point atypique de la visite, qui porte sur le bâtiment principal curieusement abrité sous une grotte à peine plus haute que son toit.

Pour se souhaiter bonne fortune, les fidèles s’adonnent aux lancers d’undama ou ungyoku. Pour 100¥ (~0,78€), chaque joueur obtient cinq petites "billes de chance" en céramique, à lancer en contrebas dans une cible faite de cordage posée sur une pierre baptisée Kame-ishi. Les hommes ont pour obligation de jeter le projectile de la main gauche et les femmes de la main droite.

Dans ce cadre naturel pittoresque, peu d'aménagement moderne est possible. Il faut marcher une bonne quinzaine de minutes depuis le parking le plus proche pour atteindre l'entrée du sanctuaire. Le chemin comprend de longs escaliers en pierre, hélas non accessibles aux fauteuils roulants et poussettes.

Orienté à l'est, Udo-jingu ne permet malheureusement pas d'admirer le coucher du soleil sur l'océan depuis sa terrasse d'observation. D'autres monuments pareillement perchés prennent ce relai, tel que Motonosumi Inari implanté côté Mer du Japon sur Honshu.

Notez cette destination
5/5 (9 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Udo-jingu

  • Udo Jingu 8
  • Udo Jingu 1
  • Udo Jingu 2
  • Udo Jingu 3
  • Udo Jingu 4
  • Udo Jingu 5
  • Udo Jingu 6
  • Udo Jingu 7

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Udo-jingu

Depuis Miyazaki :

  • En bus -- environ 1h10 depuis la gare direction Nichinan, arrêt Udo Jingu
  • En voiture -- environ 50 minutes (40km sur la route côtière 220), adresse : 3232 Miyaura, Nichinan-shi, 887-0101, préfecture de Miyazaki

Il faut ensuite finir à pied, environ 15 minutes

Destination non accessible avec le JR Pass

S'y rendre en voiture de location ou avec la carte Suica

Tarif

Gratuit

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours :

  • d'avril à septembre : de 6h à 19h
  • d'octobre à mars : de 7h à 18h

Durée / période de visite

Compter deux heures

En japonais

鵜戸神宮

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Page dédiée sur le site du tourisme à Miyazaki (en anglais)

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Udo-jingu (Kyushu)