Kurokawa Onsen, vue sur le village thermal en automne

Kurokawa Onsen

La merveilleuse station thermale du Mont Aso

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kurokawa Onsen est une station thermale rattachée à la commune de Minami-Oguni, au nord du mont Aso et à l'est des monts Kuju, dans la préfecture de Kumamoto. Connu pour être l'un des plus beaux villages de sources chaudes du Japon, il regroupe une trentaine d'auberges traditionnelles ryokan alignées sur 4km au bord de la rivière Tanoharu, au cœur d'une vallée forestière. Chaque année, quelques 400.000 visiteurs viennent à Kurokawa faire la tournée des onsen en plein air, baptisée rotenburo meguri.

Les bains chauds thérapeutiques de Kurokawa gagnent leurs lettres de noblesse durant l'époque Edo (1603 - 1868) lorsque que les officiers de la province de Kumamoto viennent en nombre s’y ressourcer. À la fin de l'ère Meiji (1868 - 1912), les clients fréquentent toujours les auberges traditionnelles ryokan du village, mais ce n'est que dans les années 1960 que la station thermale prospère pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui : une charmante et authentique destination à onsen ♨️ au Japon.

Kurokawa Onsen, ryokan Ikoi dans la rue Kamikawabata

Une trentaine de ryokan pour une expérience globale et unique

Par la suite, Kurokawa Onsen se modernise un peu avec la construction d’une autoroute à proximité du village, puis le retour des jeunes dans les campagnes japonaises à la suite de la crise pétrolière au début des années '70. Ces derniers décident de revitaliser les lieux et développent de nouvelles idées, dont la principale est de voir Kurokawa comme "un seul et unique ryokan". Les locaux considèrent alors la trentaine d'auberges traditionnelles qui composent le village comme un seul ryokan, où chaque établissement est une chambre, chaque ruelle un couloir et chaque paysage différent une facette du jardin.

De cette vision fédératrice naît entre les établissements une relation de compétitivité-coopération qui permet à chaque enseigne de continuer son business sans réelle rivalité. Ainsi, il est recommandé pendant son séjour de passer chaque nuit dans une auberge différente afin de goûter à l'ambiance particulière de chacune. En effet, chaque ryokan propose ses propres services, son propre menu gastronomique et ses propres bains aménagés dans la montagne, au bord de la rivière, au cœur d’une forêt de bambou, dans des cavités ou bien au centre du village. Les bagages sont transférés d’auberge en auberge sans que le client ne s'en occupe et avec une logistique sans faille. Par ailleurs, chaque établissement fournit un yukata 👘, à revêtir pour aller se promener dans les rues du village et tester les onsen en toute quiétude.

Kurokawa Onsen, bain chaud en extérieur rotenburo du ryokan Iromomiji 彩もみじ 2

Rotenburo Meguri : la tournée des onsen en plein air

Kurokawa est d'ailleurs connu pour ses nombreux bains extérieurs rotenburo, que l'on peut explorer un à un et sans nécessairement passer une nuit dans le ryokan associé. On appelle alors cette activité, qui consiste à faire la tournée des onsen en mode "saut de puce", rotenburo meguri en japonais ou encore onsen hopping en anglais. C'est l'occasion de tester des eaux curatives aux propriétés différentes, avec un point d'attention tout de même : certains bains restent réservés uniquement aux femmes, d'autres sont mixtes et tous imposent une nudité de rigueur.

Pour cela, on achète un pass en bois baptisé nyuto tegata (入湯手形) à tarif préférentiel et qui accorde l'entrée gratuite aux bains de trois établissements parmi une liste de vingt-quatre participants. À chaque bain visité, la réception tamponne la rondelle de bois que certains finissent par donner en offrande au temple Jizo et que d'autres ramènent chez eux en souvenir. Les revenus dégagés par ces pass servent ensuite à l'économie locale de tout le village.

Très bien réputée auprès des Japonais, la station voit sa fréquentation augmenter les week-ends. Ses fortes périodes touristiques se situent début mai, pendant la Golden Week, ainsi qu'en automne 🍁 pour la saison des érables rouges. Pour un meilleur rapport qualité-prix-fréquentation, il est préférable pour les touristes étrangers d'éviter ces périodes.

Le village de Kurokawa est un hameau perdu au milieu des montagnes, très paisible et agréable à visiter, parfait pour quelques jours de détente lors d’un voyage. Il offre une expérience authentique de onsen japonais, une impression de "retour dans le passé" au travers de l'architecture préservée des ryokan et de l'ambiance traditionnelle associée.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la région de Kyushu (#visitkyushu). et spécialement la Préfecture de Fukuoka, la Préfecture d’Oita et la Préfecture de Kumamoto. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kurokawa Onsen et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 11 septembre 2020