Daikanbo, vue sur les 5 pics du Mont Aso formant un Bouddha couché

Daikanbo

L'observatoire naturel sur les pics du Mont Aso

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Daikanbo est un observatoire naturel situé au nord de la caldeira du Mont Aso, au cœur du parc national Aso-Kuju, dans la préfecture de Kumamoto sur l’île de Kyushu. Étape essentielle sur la Milk Road (route 45), ce panorama époustouflant créé par le volcan toujours actif ravira les amateurs de paysages et de sensations fortes.

Sortie nature par excellence, Daikanbo permet de contempler les cinq cônes du Mont Aso émergeant au centre de sa caldeira de 350km², une des plus grandes du monde et appartenant au réseau Global Geoparks de l'UNESCO. La ligne dessinée par les formations volcaniques évoque la silhouette du Bouddha couché, ce qui vaut à l’ensemble le surnom de Nehanzo ("image du Bouddha endormi"), la tête étant matérialisée par le Mont Nekodake au sud-est. Le Bouddha imaginaire semble parfois flotter au-dessus des nuages, ajoutant à la féérie des lieux.

Daikanbo, pierre dressée marquant le lieu de l'observatoire

Contempler les monts Aso et Kuju depuis la route

Accessible en bus depuis la ville d’Aso en contrebas, c’est aussi une halte très populaire auprès des motards. Quelle que soit la saison, la visite doit néanmoins être effectuée par temps dégagé pour pouvoir en apprécier les reliefs spectaculaires. Le temps ensoleillé renforce la vivacité des couleurs de la plaine : un vert soutenu en été, qui part vers le jaune des herbes fanées à l’automne 🍁. Lors de cette dernière saison, un temps pluvieux peut rappeler les paysages naturels d’Ecosse, mais compromet l'observation du volcan 🌋.

Le point de vue lui-même est signalé par une stèle et les aménagements d’accueil sont limités, avec un petit parking gratuit matérialisé au sol. Il est tout de même possible de se restaurer, de manger une glace et d’acheter quelques souvenirs à l'effigie de l’incontournable mascotte Kumamon.

Daikanbo, vue sur la partie ouest de la caldeira

Planer au-dessus de la caldeira

Les amateurs de sensations fortes ou d’activités sportives dans la nature pourront également profiter du paysage différemment. Un petit complexe sportif, l’Aso Nature's Land, situé dans la ville d'Aso, propose :

  • des vols en parapente ;
  • des tours en montgolfière ;
  • et des balades en engin motorisé tout-terrain.

Il est également possible de faire de l’équitation et de la randonnée. Toutes ces activités sont bien sûr proposées sous réserve de conditions climatiques favorables et des éventuelles sautes d’humeur du Mont Aso, dont les panaches de fumée se manifestent régulièrement.

La visite de Daikanbo constitue donc une halte plus ou moins longue pour contempler la splendeur brute de la nature à Kyushu. Il est tout de même recommandé de s'y rendre en voiture 🚙 pour plus de confort car la région ne s'est pas encore tout à fait rétablie du tremblement de terre de Kumamoto de 2016.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la région de Kyushu (#visitkyushu). et spécialement la Préfecture de Fukuoka, la Préfecture d’Oita et la Préfecture de Kumamoto. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Daikanbo et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 11 septembre 2020