Yokosuka, parc Kannonzaki

Péninsule de Miura

La côte balnéaire et verte au sud de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

La péninsule de Miura est située au sud de Yokohama, dans la préfecture de Kanagawa. Ce bras de terre s'étend entre la baie de Tokyo à l'est et celle de Sagami à l'ouest. À moins de deux heures en transports depuis la capitale japonaise, la péninsule offre de jolies promenades le long d'une côte escarpée et encore sauvage. Peu touristique, Miura revêt un air agréable de campagne au bord de la mer.

Moins populaire que sa voisine d'Izu, la péninsule de Miura est également plus petite ; elle s’étend sur une surface d’environ 24 kilomètres de long et 14 kilomètres à son endroit le plus large. Cette avancée rocheuse sur l'océan Pacifique se trouve entre deux grandes zones touristiques, que sont le couple Tokyo-Yokohama à l'est et la magnifique ville de Kamakura associée à l'île d'Enoshima à l'ouest.

Constituée de petits massifs montagneux au centre et de quatre villes réparties le long de sa côte, cette grande presqu'île ne connaît pas d'urbanisation dense. Au contraire, on apprécie son ambiance rurale et surannée en décalage avec les grandes villes des alentours. Les paysages sont teintés de vert et de bleu et on respire à pleins poumons l'air marin. La façade ouest, en direction de la région du Shonan, est réputée en hiver pour ses beaux couchers de soleil avec vue sur Enoshima et le Mont Fuji 🗻.

Beaucoup d’habitants de la mégalopole viennent sur Miura le week-end pour se mettre au vert et profiter de la nature. Les bons restaurants de poisson cru sont également légion dans le coin, avec une mention spéciale pour le thon gras maguro, à déguster au port de Misaki situé à la pointe sud de la péninsule.

Hayama, panorama sur les hauteurs du parc Ajisai

Les stations balnéaires de Zushi et Hayama

L'entrée de la façade ouest de la péninsule est une destination prisée des Tokyoïtes en été. Les villes de Zushi et Hayama accueillent les vacanciers venus profiter de la plage 🏖 pour se baigner et organiser des barbecues en plein air. L'atmosphère y est plutôt décontractée et conviviale.

Zushi se montre la plus facile d'accès, avec un train 🚅 direct depuis la capitale. Un peu plus au sud, on continue sur Hayama qui dispose d'un littoral aménagé pour la baignade en été et d'une marina. On recommande la balade dans ses petites rues bordées de belles maisons face à la mer ainsi que la découverte de son offre culturelle, plus développée qu'à Zushi.

Yokosuka, vue sur les navires militaires depuis le parc Verny

La grande ville militaire de Yokosuka

Occupant la partie centrale de la péninsule, Yokosuka est la grande ville de Miura. Elle abrite une importante base navale partagée entre les États-Unis et la marine japonaise. Le port militaire et ses rues adjacentes offrent une ambiance très particulière, dans un mélange étonnant des cultures américaine et japonaise qui sort du cadre traditionnel.

Miura, marché aux poissons du port de Misaki

Le village de pêcheurs de Miura

La pointe sud est la partie de la péninsule la plus isolée. Ici s'étend la petite ville rurale de Miura, où les agriculteurs et les pêcheurs vivent simplement au rythme des saisons. Plutôt avenants avec les touristes, les habitants sont ravis de rencontrer de nouvelles têtes.

Quels sont les sites touristiques à voir ?

La majorité des activités étant en extérieur, la météo est donc primordiale pour bien apprécier la visite de Miura. Sous un beau soleil, que ce soit en hiver ou en été, voici notre sélection de lieux dignes d'intérêt :

  • Le centre-ville de Zushi (逗子) : entre la gare et la plage, cette zone se révèle agréable à explorer loin des touristes ;
  • Le sanctuaire Morito-daimyojin (森戸大明神) : au bord de l'eau à Hayama et quasiment les pieds dans le sable, ce petit pavillon tout mignon rappelle les paysages idylliques d'Okinawa ;
  • Le parc Ajisai (あじさい公園) : sur les hauteurs de Hayama, il se couvre de fleurs d’hortensias bleues en juin avec en prime un panorama sur la côte ;
  • Le parc Verny (ヴェルニー公園) de Yokosuka : réputé pour son jardin de roses, il permet d'observer les navires de guerre et autres cuirassés amarrés au port. Non loin, on arpente l'allée commerçante atypique Dobuita Street (どぶ板通り) qui a servi de décor au jeu vidéo Shenmue ;
  • Le parc Kannonzaki (県立観音崎公園) : sur les hauteurs de Yokosuka, il offre une belle balade à travers une colline boisée jusqu'à son phare. Non loin, on s'arrête au musée d’art de Yokosuka (横須賀美術館) qui abrite de nombreuses œuvres japonaises de l’ère Meiji (1868-1912) à nos jours ;
  • Le marché alimentaire Farmers Market Sukanagosso (すかなごっそ) : toujours à Yokosuka, il est ouvert quelques jours dans la semaine et propose la vente directe de savoureux produits locaux ;
  • Le port de Misaki (三崎漁港) : à Miura, il est réputé pour son marché aux poissons qui a lieu chaque matin. Pour le déjeuner, on recommande l'un de ses restaurants spécialisés dans les sushis de thon rouge et gras maguro ;
  • La petite île de Jogashima (城ヶ島) : à l'extrémité sud de Miura, cette petite île tranquille est accessible en voiture par un pont. Le parc Kanagawa Kenritsu Jogashima (神奈川県立城ヶ島公園) permet de se balader le long de la belle côte escarpée ;
  • L’onsen ♨️ de Mahoroba dans l’hôtel Mahoroba Minds (マホロバマインズ三浦) : à Miura, cet établissement combine un petit parc aquatique avec piscine chauffée et un véritable bain chaud onsen ;
  • La réserve naturelle de Koajiro no Mori (小網代の森) : à Miura, ce site de 70 hectares qui prône l’éco-tourisme propose des itinéraires pédestres à la découverte de la flore et faune locales.

Plusieurs randonnées d’une journée sont également possibles, notamment :

  • La montée du Mont Ogusu (大楠山) haut de 250 mètres, au centre de la péninsule ;
  • Les Alpes de Miura, au départ de Zushi et arrivant au parc Tsukayama à Yokosuka ;
  • Le sentier côtier Miura Reef, le long de la côte tout au sud de la péninsule.

Zushi, route et plage principale

Comment se rendre et circuler dans la péninsule ?

Le nord de la péninsule est facilement accessible en train depuis Tokyo ou Yokohama. Les lignes JR Shonan-Shinjuku et Yokosuka permettent de se rendre directement à Zushi. Le réseau de trains, via la ligne JR Yokosuka ou la ligne privée Keikyu, donne accès au centre-ville et port militaire de Yokosuka. La ligne privée Keikyu, depuis Shinagawa ou Yokohama, permet aussi de rejoindre la gare de Misaki-guchi, à l'entrée du village de Miura.

On recommande la voiture 🚙 pour longer la côte jusqu'au sud ou pour faire les façades est et ouest de Miura sur une même excursion. Il existe par ailleurs un réseau de bus pour les sites les moins accessibles en train mais cela requiert plus de temps sur place.

La destination se prête de toute façon à la détente et à un rythme de visite plus tranquille. Pour ceux qui souhaitent passer une nuit sur place, il existe plusieurs auberges traditionnelles ryokan et autres complexes hôteliers sur la côte ouest balnéaire. L’intérêt consiste à profiter du coucher du soleil sur la baie de Sagami. Quelques campings se trouvent également sur la péninsule, comme le Barbecue and Campsite du parc Nojima (横浜市野島公園 バーベキュー・キャンプ場) ou The Galaxy Express Nahama (ザ・ギャラクシー・エキスプレス・ナハマ), où il est possible de louer des bungalows.

La péninsule de Miura reste oubliée des touristes qui se concentrent principalement sur les sites incontournables de Tokyo puis de Kamakura. Sans réel patrimoine historique, on découvre à travers cette destination un Japon plus simple et authentique, avec des paysages sauvages et la campagne du bord de mer.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Péninsule de Miura et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 17 juillet 2020