Shirahige Jinja, Torii flottant sur lac Biwa

Shirahige-jinja

Le torii flottant du lac Biwa

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Shirahige-jinja est un sanctuaire shintoïste dédié à la divinité Sarutahiko Okami, situé dans la ville de Takashima, dans la préfecture de Shiga au Japon. Le bâtiment principal Honden a été construit en 1603 et désigné Bien Culturel Important en 1938. Le site est connu pour son torii, une porte vermillon flottante sur les rives du lac Biwa.

Au Japon, lorsque l’on souhaite observer un torii ⛩️ au milieu de l’eau, on pense très souvent à celui du fameux sanctuaire Itsukushima de Miyajima, en face d'Hiroshima au sud d'Honshu. Pourtant dans la préfecture de Shiga, voisine de Kyoto, se dresse sur le vaste lac Biwa le très joli torii flottant du Shirahige-jinja.

Paysages poétiques autour du lac

On y accède facilement depuis la gare JR d’Omi-Takashima, en voiture 🚙 ou à pied pour les plus motivés. En effet, si le début de la balade se fait au milieu des rizières, à proximité du magnifique plan d’eau d’Otomegaike, le reste de la marche longe la route 161, très fréquentée et qui n’a pas forcément de trottoir des deux côtés. Il faut donc bien faire attention à rester sur la voie de droite.

À environ 500 mètres du sanctuaire, on conseille aux marcheurs de bifurquer quelques instants au-dessus de la route, pour visiter Ukawa Shijuhattai Sekibutsugun, un cimetière qui accueille 48 statues de Bouddha en pierre.

Un premier portique shinto indique l’entrée du Shirahige-jinja, qui donne directement sur le pavillon central Honden. De l’autre côté de la route, le lac Biwa s'étend avec, sur sa rive, le fameux torii que l’on est venu admirer. Ce dernier fait face à des escaliers qui permettent de mettre les pieds dans l'eau. On l’observe avec poésie, en prenant quelques magnifiques photos de coucher de soleil par exemple. Mais il y’a tout de même quelque chose qui dérange dans ce paysage de carte postale, c'est bien le bruit quasi-incessant des voitures.

Shirahige Jinja, Pavillon principal Honden

Sécurité routière et coucher de soleil sur le torii flottant

L'inconvénient majeur de la visite reste donc cette nationale qui sépare le torii des autres bâtiments du sanctuaire. On relève également l'absence de passage piéton pour traverser en sécurité avec des enfants. De plus, l’accès aux marches d’où l’on obtient une des meilleures vues du site peut s’avérer dangereuse si l’on n’est pas assez vigilant concernant la circulation.

Malgré ce mauvais point, la suite de la découverte dans la forêt offre un peu plus de calme, et l'on oublie vite le passage intempestif des voitures. D'après les archives du sanctuaire, celui-ci aurait été commandé par le onzième Empereur du Japon au premier siècle avant notre ère. Cependant, ses pavillons actuels ont été édifiés à partir du XVIIe siècle. Shirahige-jinja de Takashima joue le rôle de chef-sanctuaire de tous les autres semblables du pays. Son nom signifie "barbe blanche" et il est censé favoriser une longue vie prospère. Et comme nombre de ses compères, il permet également de se recueillir afin d'augmenter ses chances en bonheur, en amour et en désir d'enfant, ainsi que la sécurité dans les transports (ce qui géographiquement parlant se justifie tout à fait).

Le lac Biwa offre de nombreux sites à visiter en toutes saisons et parmi eux, le Shirahige-jinja figure parmi les lieux appréciés des Japonais locaux et touristes. Même si son accès n’est pas si facile, il reste conseillé d’aller à sa rencontre après une journée à la plage 🏖 ou encore après une croisière sur le lac, afin d’apprécier les magnifiques couleurs orangées du soleil couchant sur l'eau.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Shirahige-jinja et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 12 janvier 2022 Shirahige-jinja