Itsukushima, vue du sanctuaire sur l'île de Miyajima

Itsukushima-jinja

Le grand sanctuaire de Miyajima

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Itsukushima-jinja est un sanctuaire shinto très célèbre pour son grand torii flottant, situé sur l’île sacrée de Miyajima dans la baie d’Hiroshima (région de Chugoku) au sud-ouest du Japon. Classé depuis 1996 au patrimoine mondial de l’Unesco, le site est également inscrit comme Trésor national par le gouvernement japonais.

🚧 Accès restreint

Le grand torii, dont la base est progressivement abîmée par les marées, est en rénovation de juin 2019 à l'automne 2020.

Le sanctuaire est également en travaux :

  • partie centrale du 15 août au 14 octobre 2020
  • partie ouest de septembre 2020 à décembre 2022

Itsukushima est sans doute la visite la plus évidente de Miyajima, au point même que certains touristes semblent s'y limiter. L'île reste l'une des destinations favorites de voyage au Japon, souvent combinée avec Hiroshima, et le passage par son célèbre sanctuaire est d'ailleurs presque inévitable.

Itsukushima, Torii flottant de Miyajima à marée haute

La fameuse vue sur le grand Torii de Miyajima

Il faut dire que la zone qu'il englobe, y compris le célèbre torii ⛩️, constitue l'une des trois plus belles vues du Japon selon les Nihon Sankei. Excusez du peu. Côté statistiques, cette grande porte rouge mesure 16 mètres de haut et pèse 60 tonnes. Situé à 160 mètres du sanctuaire, le torii originel a été bâti il y a plus de 1.400 ans mais reconstruit à plusieurs reprises au cours de son histoire ; la version actuelle rénovée en 2020 remonte aux années 1870.

Itsukushima, pavillon de théâtre Nô du sanctuaire 2

Une visite du sanctuaire qui change suivant les marées

Pour préparer au mieux et s'assurer de profiter au maximum de sa visite sur Miyajima en général et à Itsukushima en particulier, deux facteurs sont à vérifier en amont : la météo et les marées. L'idéal étant bien sûr de visiter l'île par beau temps et à marée haute, pour profiter des meilleurs panoramas.

Pour le premier point, on consulte les prévisions météo qui accompagnent cette page. Si on loge à Kyoto ou Osaka par exemple, un Japan Rail Pass permettra aisément de décaler sa visite d'un jour ou deux selon le temps. Concernant les marées, on suggère d'utiliser un site qui donne les horaires et la force des marées (ici ou ) pour les prochaines années. Rien de plus simple, au moment de préparer son planning, pour être sûrs d'arriver à marée haute et admirer le sanctuaire et le torii flottants sur la mer intérieure de Seto. Alternativement, on peut également planifier sa venue à marée basse pour marcher jusqu'au pied du torii.

Prévenons toutefois certains touristes involontairement indélicats à marée basse : la tradition de planter des pièces de monnaie dans les fissures à la base du torii, créées par l'érosion de la mer, abîme la solidité de la structure et endommage ce bien classé au Patrimoine de l'UNESCO.

Itsukushima, visiteurs rassemblés pour la vue sur le Torii de Miyajima

Malgré le monde qui visite Itsukushima chaque jour, les allées du sanctuaire shinto sont suffisamment vastes pour que l'on puisse profiter de la balade. En ressortant par le sud, plusieurs choix s'offrent à vous. Soit poursuivre la balade par le temple Daisho-in ou le parc Momijidani, vers l'ascension du Mont Misen, ou alors revenir vers les arcades commerçantes qui entourent Itsukushima.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Itsukushima-jinja et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 09 octobre 2020 Itsukushima-jinja