Sanctuaire Himure Hachimangu 1

Omihachiman

La petite Venise verte du lac Biwa

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Omihachiman est une petite ville japonaise située au pied du mont Hachiman-yama, située au bord du lac Biwa, au centre de la préfecture de Shiga. Ancienne cité féodale et marchande, l'architecture du centre-ville garde encore les stigmates de ce riche passé. Elle est aussi une ville d'eau avec ses canaux que l'on emprunte en bateau.

S’il est une étiquette difficile à porter au Japon, c'est bien d’être la voisine de Kyoto la bien-aimée, avec ses multitudes de temples et sanctuaires faisant d’elle la capitale traditionnelle incontestée du tourisme. Pourtant, il existe une petite cité, à quelques kilomètres au nord-est, qui pourrait ravir les visiteurs en quête d'histoire et de tranquillité.

Une ancienne cité féodale

Inscrite officiellement le 31 mars 1954 et d’une superficie d’à peine 77 km2, la bourgade d'Omihachiman possède le titre de ville-château 🏯, si nombreux dans l’archipel. Édifié en 1585 par Toyotomi Hidetsugu sur les berges est du plus grand lac du Japon, le château permet de développer au fil des ans une certaine croissance économique, grâce également à ses marchands aguerris que l'on baptise Omi-shonin.

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, les résidents sont divisés entre les guerriers au nord et les citadins au sud, eux-mêmes découpés en marchands et artisans. La rue Shinmachi-dori délimite la partie commerciale de la ville avec notamment des demeures d’anciennes familles fortunées ; dont certaines transformées en musée sont aujourd'hui ouvertes au public. C’est dans ces rues très calmes que l'on retrouve une atmosphère d'antan un brin désuète, avec l’architecture particulière des maisons à fenêtres treillissées, les vieilles bâtisses aux murs blancs comme le pavillon Hakuun-kan (construction européenne et japonaise), ou encore avec Hachiman-bori, la plateforme portuaire de l’époque.

Japon médiéval et Paysage Culturel Important

Il semble indispensable de découvrir les canaux de la ville à pied ou en bateau. La balade "Hachiman-bori meguri" permet de parcourir les douves, construites pour faciliter les échanges commerciaux entre le quartier marchand et le lac Biwa. Une belle sortie en période de cerisiers 🌸 ou de floraison des iris, qui fait remonter le temps à l'époque du Japon médiéval. Le district marécageux longeant la rivière a par ailleurs été sélectionné comme Paysage Culturel Important en 2006, lui valant de devenir la scène de nombreux films et séries télévisées nippones.

À ne pas manquer également dans le centre-ville : le sanctuaire Himure Hachimangu et les ruines du temple Zuiryu-ji que l'on rejoint par téléphérique. On découvre alors un joli panorama sur Omihachiman, le lac Biwa et les alentours. Aujourd'hui teinté de romantisme, la très jolie vue à contempler est ainsi appréciée des couples. Pour finir à l'est d'Omihachiman, on conseille l’exploration des ruines du château Azuchi, édifié par le puissant daimyo Oda Nobunaga.

Une des spécialités culinaires locales est le bœuf Omi que l'on peut notamment déguster en sushi 🍣.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Omihachiman et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 07 juillet 2020 Omihachiman