Irabu Ohashi (Miyako-jima), vue depuis le pont en voiture

Pont Irabu Ohashi

La traversée bleue de Miyako-jima

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Irabu Ohashi est le plus long pont sans péage du Japon ; il relie les îles de Miyako-jima et Irabu-jima sur 3,54 km. Achevé en 2015, l'ouvrage, tel un dragon des mers en béton, traverse avec élégance l'eau turquoise de l'archipel. Des aires de stationnement sur le côté de la route permettent d'apprécier un peu plus longtemps ce paysage.

Le paysage de Miyako-jima est connu pour ses ponts qui relient l'île principale aux îlots qui l'entourent et permettent ainsi une circulation fluide pour les habitants et les touristes. La location sur place d'une voiture 🚙 ou d'un scooter offre l'avantage de pouvoir se déplacer facilement partout dans l'archipel de Miyako.

Dernière réalisation de grande envergure inaugurée en 2015, le pont Irabu Ohashi connecte le port de Hirara dans le centre-ville de Miyako-jima, au sud-est de la petite île Irabu-jima sur la route 252. Sa silhouette majestueuse et élancée est l'une des vues symboliques de Miyako. Il est impossible de le manquer et sa traversée vaut le détour, notamment pour ceux qui découvrent la destination pour la première fois.

Irabu Ohashi (Miyako-jima), vue sur le pont à la nuit tombée

Une construction qui ondule sur la mer des îles Miyako

Le pont épouse les caractéristiques géographiques du site et sa construction tout en courbes semble onduler sur la mer turquoise, tel un dragon des temps modernes. On peut ainsi reconnaître à l'ouvrage une certaine élégance et son implémentation ne gâche pas le paysage paradisiaque, mais lui confère au contraire un caractère unique.

On recommande la visite du pont par temps ensoleillé afin de profiter au maximum des nuances de bleus magnifiques de l'eau et du ciel qui se confondent à merveille. Les photographes amateurs attendent la fin d'après-midi, lorsque les rayons de soleil tombent et irradient la structure en béton du Irabu Ohashi. La nuit, le pont s'avère un bon endroit pour admirer les étoiles.

On peut traverser le pont Irabu autant de fois que l'on souhaite puisque ce dernier est gratuit et ne présente donc aucun péage. Composée de 2 voies, la route présente des aires de stationnement de chaque côté afin de pouvoir s'arrêter en sécurité et prendre des photos ou simplement contempler la vue.

Observatoire Makiyama (Irabu-jima), vue sur le pont Irabu Ohashi

L'observatoire Makiyama sur Irabu-jima

Pour un panorama plus en hauteur, on conseille la plateforme d'observation Makiyama (牧山展望台), perchée sur une colline non loin de la sortie du pont sur Irabu-jima. On grimpe quelques mètres pour accéder à un balcon en béton qui offre une jolie vue entière sur Irabu Ohashi. Par temps dégagé, on peut également apprécier la vue sur les 2 autres grands ouvrages de Miyako : les ponts Kurima et Ikema.

Les abords du Irabu Ohashi représentent également de bons endroits pour contempler la structure :

  • vue d'en-dessous du côté de l'île Irabu ;
  • ou vue panoramique depuis l'entrée du pont sur Miyako-jima.

Une toute nouvelle aire de repos a d'ailleurs vu le jour en 2020 sous le nom de Irabu Ohashi Umi no Eki. Elle se compose d'une boutique de souvenirs et d'un restaurant avec vue sur la mer et le pont.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Pont Irabu Ohashi et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 27 août 2021