Aéroport de Narita

La porte d'entrée internationale historique sur Tokyo

L'aéroport de Narita se situe attenant à la ville éponyme, dans la préfecture de Chiba à environ 65 kilomètres à l'est de la capitale japonaise. Ouvert en mai 1978, il porta le nom de "Nouvel aéroport international de Tokyo" jusqu'en 2004, lors de sa privatisation. Pour beaucoup d'entre eux, il agit comme le premier sol foulé par les voyageurs au Japon.

Depuis des décennies, l'aéroport de Narita accueille ainsi la plupart des vols internationaux, laissant de nombreux transferts domestiques à Haneda. Toutefois à l'horizon des Jeux Olympiques de 2020, la tendance ralentit au profit de ce dernier (par ailleurs plus ancien), à la localisation bien plus proche de la capitale, donc bien plus pratique et plus apprécié des visiteurs.

En décembre 2014, l'aéroport de Narita avait accueilli 900 millions de voyageurs. Toutefois, comme indiqué plus haut, le nombre de vols internationaux transitant par Narita n'atteignait cette même année que 72% de son pic historique. Début juin 2015, l'aéroport avait enregistré 5 millions de décollages et atterrissages au cours de son histoire. Il avait fallu attendre douze ans pour atteindre le premier million, contre moins de cinq pour ce dernier. Ces progressions sont dues aussi bien à l'accroissement du nombre de vols low-cost qu'à l'explosion du tourisme en provenance de Chine et d'Asie.

3 terminaux bien distincts

L'aéroport se découpe en trois grandes zones de décollage et atterrissage :

Le Terminal 1, principalement international, auquel vous arriverez probablement si vous débarquez à Narita. Très pratique, il permet aux voyageurs de récupérer un téléphone, une carte SIM ou un pocket wi-fi, d'envoyer ses bagages par takkyubin, ou encore d'attraper les trains pour rejoindre les différents quartiers de Tokyo.

Le Terminal 2, ouvert en décembre 1992, organise essentiellement les vols domestiques et en provenance / en direction de l'Asie. Depuis avril 2015, la marque Toto y a installé un showroom pour présenter ses fameux washlets aux étrangers et essayer de booster les exportations d'un produit pourtant évident pour les Japonais.

Enfin, le récent Terminal 3 (ouvert en avril 2015), s'occupe des désormais nombreux vols de compagnies low-cost principalement internes. Aménagé par Muji, la célèbre chaîne de fournitures y a imaginé une ambiance cosy, ainsi qu'un grand réfectoire à son image (ouvert 24h/24). Les zones d'embarquement arborent, elles, un décor d'athlétisme : pistes bleues pour les départs et rouges pour les arrivées. Un choix de design qui ne manquera pas de soigner le clin d'œil en direction des JO. Construit pour 15 milliards de Yens seulement (~124,6 millions d'euros), il n'est pas relié aux autres terminaux par le rail, mais uniquement par des navettes en bus.

Un réseau wifi gratuit (FreeWiFi-NARITA) est accessible depuis les deux premiers terminaux, mais la connexion proposée laisse souvent à désirer en matière de débit.

Notez cette destination
4.71/5 (14 votes)
L'avis Kanpai

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Aéroport de Narita

Consulter notre article dédié au guide des transports depuis Narita

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~237€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Décollages et atterrissages entre 6h et minuit tous les jours

En japonais

成田国際空港 (Narita kokusai kûkô)

Autre(s) nom(s)

NRT (code aéroport)

Précédemment 新東京国際空港 Shin Tôkyô kokusai kûkô

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
9 / 16°C
Demain
8 / 18°C
Consulter les prévisions météo du Japon

Hébergement à Aéroport de Narita

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en anglais)

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Guide de conversation audio au Japon

Guides pratiques pour Aéroport de Narita

Que voir depuis Aéroport de Narita (Chiba)