Narita Omotesando 5

Narita

Le Japon traditionnel en escale

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Narita est une ville japonaise située à l'est de Tokyo, dans la préfecture de Chiba. On connaît d'abord son nom car il est directement rattaché à l'aéroport international, situé à une dizaine de minutes en train du centre-ville. Mais cette cité aux charmantes allures traditionnelles se révèle agréable à visiter tout au long de l'année.

On ne s’y attend pas forcément mais la ville de Narita présente quelques attraits touristiques et historiques, en plus d'être accessible depuis la capitale par les deux lignes de train 🚅 Keisei et JR. Sur place, les deux gares, situées l'une en face de l'autre, servent d'introduction pratique pour se diriger ensuite facilement vers le cœur de la ville, qui se compose de la rue principale commerçante Omotesando menant au complexe du Narita-san et son parc associé.

On tombe d'ailleurs rapidement sous le charme des belles bâtisses en bois qui bordent l'avenue Omotesando et dont l'architecture rappelle la période Edo (1603-1868). Ces petites boutiques traditionnelles proposent aux visiteurs une ribambelle de spécialités culinaires typiques du Japon et de la région, comme les gâteaux de riz soufflé sembei, les condiments macérés tsukemono et les plats à base d'anguille unagi que l’on peut notamment trouver au menu des restaurants Kawatoyo Narita et Surugaya.

Le soir, il est possible de manger dans quelques bons bistrots japonais izakaya, tels que Tsukada Nojo et Month of house Narita Ekimae, ou encore de déguster des délicieux bols de nouilles chez Ramen 🍜 Bayashi. Seules les voitures 🚙 qui peuvent circuler au milieu de la rue viennent un peu ternir ce chaleureux tableau historique.

En ligne d'horizon on aperçoit, au détour d'un virage, le grand temple de Narita-san Shinsho-ji. Lié à l’art du théâtre Kabuki, ce vaste ensemble se découvre de manière très agréable en passant de bâtiments en pagodes et dont certaines peintures sont tout simplement resplendissantes. En contrebas du temple, le parc Naritasan propose en complément une jolie balade au vert. Le jardin japonais, composé de trois petits étangs, se révèle un lieu idéal pour une pause au calme près des carpes koi. On trouve également non loin un musée de la calligraphie.

La ville de Narita se présente ainsi comme une bonne idée de sortie proche de l'aéroport. Les voyageurs en transit peuvent parfaitement, le temps d'une escale de quelques heures, venir tranquillement profiter des lieux. De plus, le centre-ville offre un dernier beau moment de dépaysement, par exemple pour ceux qui ont un vol matinal le lendemain matin et qui souhaitent passer une nuit sur place. La majorité des hôtels 🏨 se situe près des deux gares, à l'entrée de la ville et à des prix plutôt abordables.

Par ailleurs, la ville héberge un site d'entraînement pour les JO de Tokyo en 2020.

Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Narita et autour.

Informations

Se préparer

Aller à Narita

En train JR -- ~75 minutes depuis la gare de Tokyo (1.200¥ / ~9,83€ ou pris en charge par le JR Pass) ou ~15 minutes depuis l'aéroport de Narita (240¥ / ~1,97€) sur ligne JR Sobu-Narita, arrêt Narita

En train Keisei -- ~70 minutes depuis Keisei-Ueno (840¥ / ~6,88€) ou ~10 minutes depuis l'aéroport de Narita (260¥ / ~2,13€) sur ligne principale Keisei, arrêt Keisei-Narita

Destination accessible avec le JRP : Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~247€)

Où dormir ?

Réservez votre hôtel via Booking ou Expedia

Rester connecté

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Sur place

Durée / période de visite

Compter une bonne demi-journée pour le centre-ville

En japonais

成田市

Tarifs

Retirez vos Yens sans frais

Guide privé

Que visiter à Narita

Par Kanpai Publié en avril 2019 - mis à jour en novembre 2019 Narita City