Aeroport Haneda Tokyo 2

Aéroport de Haneda

L'alter-ego plus pratique que Narita

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

L'aéroport International de Haneda est situé dans l'arrondissement de Ota, au sud de Tokyo. Inauguré en 1931 sur la baie, l'aéroport accueille majoritairement des vols domestiques et internationaux des compagnies aériennes nationales que sont JAL et ANA. Son principal atout reste sa proximité pour rejoindre rapidement le centre-ville de la capitale.

Pour beaucoup de voyageurs au Japon, Haneda reste encore parfois perçu comme un "second choix" après Narita pour l'atterrissage à Tokyo. À cela une raison simple : l'aéroport conserve cette image de zone de transit pour des vols nationaux ou en provenance / en direction de l'Asie. Pourtant, il s'avère intéressant de balayer les idées reçues car Haneda est :

  • non seulement l'aéroport historique, ouvert en 1931 (contre 1978 pour son alter-ego) ;
  • mais également et de loin le plus emprunté au Japon avec environ 230.000 passagers par jour (presque deux fois plus qu'à Narita en 2011), ainsi que le deuxième en Asie et le cinquième au monde.

Encore un peu plus calme que son alter-ego dans sa zone internationale, Haneda se paye le luxe d'accélérer les temps de passage à l'immigration et à la récupération des bagages. Mais l'un des plus gros points forts de l'aéroport de Haneda est sans aucun doute possible sa proximité géographique sans pareille avec la capitale japonaise. Logé à cheval sur la baie de Tokyo (au sud), à peine une trentaine de kilomètres le séparent des grands quartiers de la mégapole, soit moins de la moitié que pour Narita (à l'est).

Ainsi, rejoindre son hébergement au cœur de la ville pourra prendre jusqu'à trois fois moins de temps. Et cela va encore s'améliorer rapidement, puisque la compagnie nationale JR annonçait en 2014 la construction de trois nouvelles lignes qui relieront directement Haneda à la gare de Tokyo, Shinjuku et Shin-Kiba, réduisant encore les temps de transport. Malheureusement, les liaisons ne seront pas opérationnelles à temps pour les Jeux Olympiques 🏅 de 2020.

Par ailleurs, en 2019, Haneda a été l'aéroport le plus ponctuel pour la quatrième année consécutive, livrant plus de 85% de ses vols à temps selon CNN.

Des pistes et terminaux récents

Depuis les années 2000 et avec cet horizon en tête, le gouvernement métropolitain cherche à inverser la tendance et à offrir aux étrangers un accès privilégié à Tokyo. En 2010, dans l'objectif d'augmenter les rotations à Haneda pour les touristes, ont donc été inaugurées :

  • une nouvelle et quatrième piste, construite directement sur la mer (alors qu'une cinquième est déjà en discussions) ;
  • et un terminal international (le plus proche de la capitale) refait à neuf et encore agrandi en 2014.

Ainsi, ils sont de plus en plus nombreux à y passer à l'arrivée ou au départ. Les voyageurs en transit, dont l'avion ✈️ atterrit tard ou décolle tôt, peuvent même loger dans le "Royal Park Hotel", directement niché dans ce terminal international. L'aéroport possède également deux terminaux domestiques, principalement utilisés pour le second par ANA et pour le premier par JAL. On trouve d'ailleurs dans ce dernier le First Cabin, un capsule-hotel "haut de gamme" réputé.

Outre le vaste choix de boutiques et restaurants répandus sur un niveau dédié, le dernier étage présente une vaste esplanade dont une partie en terrasse ouverte, d'où l'on peut contempler le ballet des avions jusqu'aux décollages, avec le Mont Fuji 🗻 à l'horizon. Mais gare, aussi bien à la foule qu'à l'atmosphère irrespirable à cause du kérosène ambiant ! Depuis 2019, il s'agira désormais uniquement des atterrissages.

Toujours à la pointe, Haneda testait fin 2015 un programme de robotisation via trois axes :

  • des nettoyeurs qui arpenteront l'aéroport 24h/24 ;
  • des porteurs de valises automatisés ;
  • et des exosquelettes fixés à la taille pour améliorer le confort et la productivité des personnels affrétés aux bagages.

En 2018, Tokyo-Haneda a été listé comme troisième meilleur aéroport du monde au classement Skytrax, après Singapour Changi et Seoul Incheon.

Le 14 mars 2020, le terminal International de Haneda est renommé "Terminal 3".

À partir de fin mars 2020, en prévision de l'afflux pour les Jeux Olympiques, un nouveau couloir aérien permet d'accueillir 7 millions de voyageurs supplémentaires par an, mais il fait passer les avions au-dessus des zones résidentielles de Shinjuku, Shibuya, Gotenba, Takanawa et Shinagawa, ce qui vaut la contestation de certains habitants.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Aéroport de Haneda et autour.

Se préparer

Comment se rendre à Aéroport de Haneda ?

Consulter notre article dédié au guide des transports depuis Haneda

🚄 Destination accessible avec le JRP : Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~258€)

Trouver un vol pour Tokyo

Assurance voyage

Assurance en cas d'accident

Où dormir à Aéroport de Haneda ?

Réservez votre hôtel via Hotels.com ou Expedia

Connexion Internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Informations

Localisation de Aéroport de Haneda

Aujourd'hui -1 / 13°C
Demain 9 / 16°C
Après-demain 10 / 16°C

Sur place

Comment dit-on Aéroport de Haneda en japonais ?

羽田空港 (Haneda kûkô)

Autre(s) nom(s) :

東京国際空港 (Tôkyô Kokusai Kûkô) Tokyo International Airport

HND (code aéroport)

Combien ça coûte ?

Retirez vos Yens sans frais

Guide privé

Guides pratiques pour Aéroport de Haneda

Par Kanpai Dernière mise à jour le 17 mars 2020 Haneda Airport