Observatoire en plein air Tokyo Sky Deck

Tokyo City View + Sky Deck

Les observatoires de la Mori Tower à Roppongi Hills

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Tokyo City View et Sky Deck sont des observatoires situé aux derniers étages de la tour Mori, au sein complexe Roppongi Hills, localisé dans l'arrondissement de Minato à Tokyo. Ils offrent une vue à 360° sur toute la mégapole japonaise, en intérieur et en extérieur, à environ 250 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Visiteurs de Tokyo, vous avez très certainement entendu parler de Roppongi Hills, gigantesque projet urbain livré au début des années 2000 dans le quartier éponyme de la capitale. Ce complexe de près de onze hectares s'organise autour de commerces, restaurants, appartements, bureaux, ou encore cinémas, musées et parcs.

Mori Tower est en quelque sorte le centre névralgique de Roppongi Hills, autour de laquelle s'organise l'activité. En s'approchant, on découvre une araignée géante intitulée "Maman", sculpture d'une dizaine de mètres réalisée par la plasticienne française Louise Bourgeois (1911-2010).

L'importance de la tour, ouverte le 25 avril 2003, se mesure à la hauteur des sociétés qui l'ont choisie pour leurs bureaux japonais : Google, Ferrari, Goldman Sachs, Barclays, Time (Warner), Chevron, Konami, Pokémon Company, J-Wave ou encore Gree. Excusez du peu !

Les 54 étages de la tour Mori sont divisés comme suit :

  • les six premiers étages regroupent des magasins et restaurants,
  • les six derniers sont consacrés au Musée d'Art Mori et aux observatoires,
  • le reste appartient aux bureaux cités ci-dessus.

Les observatoires intérieur et extérieur

Ce sont les observatoires qui nous intéressent plus particulièrement ici.

Situé au 52F (51ème étage), Tokyo City View offre une vue sur toute la mégapole à 250 mètres au-dessus du niveau de la mer. Deux de ses avantages par rapport à d'autres points de vue aériens sur Tokyo sont :

  • sa situation géographique (entre les cœurs de la ville et proche de sa baie),
  • et la vue offerte à 360°.

Ces deux qualités combinées permettent d'envisager l'ensemble des principaux quartiers de Tokyo d'une position très centrale, et notamment apprécier la Tokyo Tower 🗼 toute proche, à travers des vitrages d'une hauteur démesurée. Les sièges et rebords permettent de prendre le temps de s'asseoir pour admirer le spectacle.

Si la météo s'y prête (car les vents moyens à forts peuvent en bloquer l'accès), il est même possible de monter sur Tokyo Sky Deck : le toit du building qui offre un des rares observatoires extérieurs sur la capitale. Après avoir obligatoirement posé ses affaires dans des coin lockers (l'appareil photo 📷 reste autorisé), on monte pour y apprécier naturellement la vue impressionnante en plein air.

Le parcours y est très balisé : en sens unique et à 270°, via trois des quatre côtés de la tour, en circulant sur des lattes en bois autour de l'héliport. De manière assez étonnante, les machineries séparent les visiteurs du vide quasiment tout le long, dans un bruit parfois plus fort que celui du vent. D'un côté on s'offre la Tokyo Tower et de l'autre, l'impressionnante Shinjuku et jusqu'au Mont Fuji 🗻 si la qualité de l'air le permet. Dans tous les cas, la vue s'y avère saisissante.

Notre conseil : ne laissez pas la récente (et certes hallucinante) Tokyo SkyTree éclipser d'autres observatoires qui recèlent parfois de petits trésors. C'est à notre avis le cas de ces deux observatoires à Roppongi Hills.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Tokyo City View + Sky Deck et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 23 Mai 2020 Tokyo City View