Tokyo SkyTree

La tour phénomène la plus haute du Japon

La Tokyo SkyTree est une tour japonaise de diffusion numérique, inaugurée en 2012 dans le quartier de Sumida aux abords d'Asakusa, au nord-est de la capitale. Elle est l'une des plus hautes du monde, avec un point culminant à 634 mètres. Ses deux observatoires ainsi que le centre commercial à son pied font, depuis son ouverture, partie des principales attractions de Tokyo.

L'immense et récemment ouverte Tokyo SkyTree est devenu un morceau inévitable de votre visite dans la capitale japonaise. Accessible au public depuis le 22 mai 2012, la Sky Tree a d'abord été ouverte uniquement sur réservations pendant ses premières semaines. Depuis, on peut y monter librement, à condition de s'armer de (beaucoup de) patience ! Comme toute nouvelle sortie médiatisée au Japon, la tour est en effet victime d'un grand succès et les visiteurs s'y pressent chaque jour par milliers.

La tour culmine à 634 mètres de haut, un chiffre qui n'a pas été choisi au hasard puisqu'il peut se prononcer "musashi" en japonais. La province de Musashi correspond à l'ancien nom de l'arrondissement Sumida où la Tokyo SkyTree est située (et dont la rivière éponyme coule tout à côté). Son architecture étonnante ne laissera en tout cas pas de marbre.

Du monde et souvent beaucoup d'attente

Pour la plupart des étrangers, il n'est pas possible de réserver ses tickets à l'avance sur le site officiel (car cela nécessite une carte bancaire japonaise qui sera redemandée sur place). L'ouverture des portes se fait à 8h le matin. À notre avis, il est totalement illusoire d'espérer passer rapidement en arrivant dans le "cœur" de la journée. Pour notre part, nous sommes arrivés à 9:30 un jour de semaine, hors vacances, par beau temps. Le seul problème ce jour-là était le vent fort qui soufflait sur Tokyo et qui ne permettait pas à tous les ascenseurs de monter les 350 étages à plein régime. Commença alors une attente au quatrième étage, consacré aux tickets (pour le jour même uniquement).

Nous avons attendu 2h30 avant d'atteindre les caisses pour acheter notre ticket. Dès que nous avons commencé à faire la queue, la file d'attente s'est encore considérablement allongée jusqu'à s'étendre dehors (pourtant, le double hall prévu s'étale déjà sur une superficie importante). S'il y a un conseil à vous donner pour ne pas perdre trop de temps, c'est d'arriver dès 8h. Connaissant les Japonais, il doit déjà y avoir une file d'attente. Ou alors venir tard dans la journée pour profiter des vues de nuit (l'observatoire ferme à 22h). Autre solution : venir en groupe pour bénéficier d'une file d'attente spéciale bien plus rapide. Dans tous les cas, prenez en compte que la Tokyo SkyTree est légèrement excentrée par rapport à la capitale. Il faut sortir à la station JR Oshiage qui se trouve au-delà de la Yamanote, presque à l'opposé de Shinjuku, à une demi-heure de métro.

Une vue incroyable d'en haut

L'attente, toutefois, est récompensée : après quelques secondes dans un ascenseur qui grimpe à 600 mètres par minutes (sans sol transparent), les vues depuis le Tembo Deck, à 350 mètres au-dessus du sol, sont superbes pour peu que les conditions météo soient favorables. L'observatoire à 360 degrés s'étend sur trois étages où l'on trouvera bien entendu un café, un restaurant, un magasin de souvenirs et des toilettes. Peu de bancs, à vrai dire, l'idée étant que le flux de visiteurs ne s'éternise pas afin de faciliter la rotation.

En ajoutant encore 1.000¥ aux 2.000 dépensés pour arriver au Deck, on peut atteindre la Tembo Galleria, qui plafonne à 450 mètres d'altitude ! La vue ne change pas radicalement mais on ressent encore plus cette impression aérienne de flotter au-dessus du grand Tokyo : de Yokohama à Chiba, des aéroports aux tours de Shinjuku, de Takao-san jusqu'au Mont Fuji qui se dévoile avec romantisme les jours de temps clair. Nous avons eu l'opportunité de visiter plusieurs observatoires disséminés dans Tokyo, mais incontestablement la Tokyo SkyTree est l'une des plus impressionnantes et mérite l'attention qui lui est accordée. N'hésitez pas à partager votre avis à ce sujet, en particulier si vous avez eu l'occasion d'y grimper de nuit.

Depuis le 1er juillet 2016, des lunettes en réalité virtuelle sont installées dans les galeries pour apprécier la vue sous un ciel bleu, quelles que soient les conditions météo lors de la montée des visiteurs.

Au sol, des attractions également

Au pied de la belle, c'est toute une économie qui s'est agglomérée, sous la dénomination glamour de "Solamachi" (qui signifie "ville du ciel"). Les boutiques s'alignent par dizaines dans un dédale impressionnant de produits dérivés, de souvenirs en tout genre et de restaurants à perte de vue. Notons également l'un des plus grands Donguri, magasins officiels de produits dérivés du Studio Ghibli, juste à côté de la station Oshiage (n°83 ici). L'occasion de passer encore quelques heures dans les pattes de la Tokyo SkyTree qui, décidément, sait y faire pour s'inscrire dans les mémoires.

Fréquentation de la Sky Tree

-- Mai 2014 (via) : La Tokyo SkyTree a accueilli 6,19 millions de visiteurs au cours de l'année fiscale 2013. Ce sont 250.000 de moins que prévu, imputés aux quarante jours de fermeture de ses observatoires pour cause de mauvais temps. En 2014, 5,94 millions de visiteurs sont attendus.

-- 11 Novembre 2015 (via) : Trois ans et demie / 1.267 jours après son ouverture, la SkyTree a vu passer 20 millions de visiteurs. L'heureuse élue est une Japonaise de la préfecture de Gunma qui a reçu un grand bouquet de fleurs. Selon ses représentants, la tour, qui accueillerait plus de la moitié de visiteurs étrangers, chercherait à devenir le "nouveau symbole du Japon".

Notez cette destination
4.75/5 (57 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Tokyo SkyTree

  • tokyo-skytree-26
  • tokyo-skytree-2
  • tokyo-skytree-1
  • tokyo-skytree-3
  • tokyo-skytree-4
  • tokyo-skytree-5
  • tokyo-skytree-6
  • tokyo-skytree-7
  • tokyo-skytree-8
  • tokyo-skytree-9
  • tokyo-skytree-10
  • tokyo-skytree-11
  • tokyo-skytree-12
  • tokyo-skytree-13
  • tokyo-skytree-14
  • tokyo-skytree-15
  • tokyo-skytree-16
  • tokyo-skytree-17
  • tokyo-skytree-18
  • tokyo-skytree-19
  • tokyo-skytree-20
  • tokyo-skytree-21
  • tokyo-skytree-22
  • tokyo-skytree-23
  • tokyo-skytree-24
  • tokyo-skytree-25
  • tokyo-skytree-27
  • tokyo-skytree-28

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Tokyo SkyTree

En métro :

  • Tobu ligne Isesaki, station Tokyo Skytree puis 2 minutes à pied
  • Tokyo Metro lignes Asakusa ou Hanzomon, station Oshiage (A20 / Z14) puis 3 minutes à pied
  • Keisei ligne Oshiage, station Oshiage puis 3 minutes à pied

Destination non accessible avec le JR Pass

Tarif

Accès au Tembo Deck :

  • 2.060¥ (~16,84€) pour le ticket normal
  • 2.820¥ (~23,05€) pour le "fast ticket" (coupe-file réservé aux possesseurs de passeports étrangers - comptoir spécial)

Frais supplémentaires éventuels :

  • 510¥ (~4,17€) pour la réservation à l'avance pour une heure précise
  • 1.030¥ (~8,42€) pour la Tembo Galleria

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouverte tous les jours de 8h à 22h

Durée / période de visite

Prévoyez d'arriver tôt le matin pour éviter une longue attente.

Alternativement, le coucher de soleil depuis en haut est magique.

En japonais

東京スカイツリー

Autre(s) nom(s)

Tokyo Sky Tree

Événements sur place

  • 22 Mai -- Date anniversaire de l'inauguration de la Tokyo SkyTree (2012)

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
3 / 14°C
Demain
6 / 17°C
Consulter les prévisions météo du Japon

Hébergement à Tokyo SkyTree

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en anglais)

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Que voir depuis Tokyo SkyTree (Asakusa)