Art Tower Mito, orgue dans le hall d'accueil

Art Tower Mito

L’audace architecturale au profit de l’art

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Art Tower Mito (ATM ou "Tour de l'Art, Mito" en français) est un complexe culturel contemporain surmonté d'une tour hélicoïdale en titane, situé au cœur de la ville de Mito dans la préfecture d’Ibaraki. Inauguré en 1990 pour marquer le centenaire de la municipalité, cet ensemble architectural original est dédié aux arts et sert également d'observatoire sur la ville.

La ville de Mito a beau être la capitale de la préfecture d'Ibaraki, son côté rural et tranquille se ressent dès la sortie de sa gare JR. Il suffit de lever les yeux vers l'horizon pour apercevoir une skyline plutôt plate, composée de bâtiments peu élevés. Une forme assez étrange et peu conventionnelle se démarque tout de même dans ce paysage et c'est avec une certaine curiosité pour les constructions contemporaines que l'on se dirige vers elle.

Art Tower Mito, maquette du complexe

Une tour d'observation architecturale

On arrive rapidement à l'entrée du complexe baptisé en anglais Art Tower Mito et symbolisé par une tour d'une hauteur de 100 mètres, faite d'acier et recouverte de plaques en titane. De plus près, on observe l'architecture originale de la structure, basée sur le principe de l’hélice de Boerdijk-Coxeter et composée de tétraèdres réguliers qui, empilés, forment une étroite spirale tournée vers le ciel.

C’est à l’architecte contemporain japonais Arata Isozaki que l’on doit les lignes de cet édifice audacieux, commandé par la ville de Mito afin de commémorer son 100ème anniversaire en 1990. La construction de l’ensemble a duré 2 années, pour un coût total de 10,35 milliards de Yens (~80,3 millions d'euros). D’après son concepteur, sa forme hélicoïdale symbolise le mouvement du passé vers le futur et de la tradition vers la création nouvelle.

La tour Art Tower présente un certain intérêt touristique avec son petit observatoire aménagé au troisième niveau. Situé à 86,4 mètres de hauteur, il peut accueillir jusqu’à 19 personnes en même temps. La montée se fait par un ascenseur vitré qui laisse entrevoir les détails de la structure intérieure de la tour. Là-haut, la vue sur la ville et ses environs s’offre à 360 degrés via des hublots de tailles variées et positionnés de manière aléatoire, ce qui crée une drôle de sensation comme si l’on se retrouvait dans un avion ✈️ voire dans un vaisseau spatial en partance. On joue un peu aux acrobates et l'on se retrouve parfois dans des positions originales afin de profiter pleinement du panorama sous tous les angles.

Art Tower Mito, vue sur la ville depuis l'observatoire 2

La culture des arts traditionnels et contemporains

Hormis l'observatoire, le complexe comprend plusieurs bâtiments culturels et artistiques, dont :

  • un théâtre japonais, d'une capacité de 320 à 580 places et qui propose des représentations variées tels que le Nô, le Kyogen ainsi que des pièces plus contemporaines ;
  • une salle de concert, d'une capacité de 620 à 680 sièges, dédiée à la musique classique, dirigée par le chef d'orchestre Seiji Ozawa et munie d’une scène hexagonale ;
  • une galerie d’art contemporaine qui abrite 9 salles avec une grande hauteur sous plafond pour des expositions d'envergure ;
  • et un hall d’accueil qui s'inspire des églises européennes et héberge un magnifique et imposant orgue à l'étage.

Le site ATM et ses installations de haute qualité apportent une dynamisation culturelle à la région d'Ibaraki, qui attire ainsi des amateurs de tout le pays et au-delà. La visite de l'observatoire de la tour vient en complément d'une journée de découverte des sites phares de la ville de Mito, à savoir le très réputé jardin japonais Kairaku-en et son pavillon Kobuntei, ainsi que le site historique de Kodokan. À faire lors d'une belle journée ensoleillée, on recommande particulièrement cette visite pendant la floraison des pruniers en février-mars.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Art Tower Mito et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 15 février 2021