Mont Daikichi (Uji), observatoire Daikichiyama

Mont Daikichi

Le point de vue naturel sur Uji

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le mont Daikichi est une petite montagne de la ville d'Uji, proche de Kyoto. Son ascension constitue une randonnée facile à l'ombre des arbres jusqu'à son sommet qui sert d'observatoire naturel sur le centre-ville. Non loin, on continue la balade jusqu'au barrage d'Amagase le long de la rivière Uji.

Passé son centre-ville historique habité par plusieurs temples de renom, la petite cité d'Uji s'étire le long de la rivière éponyme jusqu'à l'orée de massifs forestiers. On peut ainsi rapidement sortir des circuits touristiques concentrés sur quelques rues autour de la gare et se balader au gré de ses envies au sein d'une nature très tranquille.

Mont Daikichi (Uji), vue sur le temple Byodo-in

Observatoire du mont Daikichiyama

Depuis le sanctuaire Ujigami et en suivant l'itinéraire Sawarabi-no-michi, on part pour une courte randonnée à l'assaut de la petite montagne Daikichi qui appartient elle-même au mont Buttokusan. Culminant à 131 mètres d'altitude, Daikichiyama possède à son sommet un point de vue naturel sur la ville d’Uji. On aperçoit la rivière Uji-gawa qui coule en contrebas et le quartier du temple Byodo-in. Une vingtaine de minutes à un rythme tranquille suffit pour atteindre l'observatoire symbolisé par un petit abri en bois. À noter qu'il s'agit de l'un des spots à visiter pour les fans de la série Sound! Euphonium, adaptée à la télévision par le studio Kyoto Animation dont le siège est à... Uji !

La marche s'effectue à l'ombre des arbres et sous de belles couleurs, verdoyantes en été et rougeoyantes à l'automne 🍁. Le chemin est notamment bordé de cerisiers 🌸, de camélias, d'érables japonais et de corêtes du Japon, autant d'espèces végétales qui transforment le paysage à chaque saison.

Le long du sentier, on trouve également plusieurs aires de repos dont se servent les habitants du quartier qui sont majoritairement âgés. On apprécie cette atmosphère locale très sympathique où les promeneurs n’hésitent pas à s'échanger quelques mots.

Passé le sommet du mont Daikichi, la randonnée continue brièvement et se sépare en deux itinéraires :

  • l’un permet d’aller bien plus haut voir une statue de Kannon sur le mont Asashiyama ;
  • tandis que l’autre redescend vers le temple Kosho-ji et la rivière Uji-gawa.

Barrage d'Amagase (Uji), vue sur l'ouvrage

Barrage d'Amagase sur la rivière Uji

Ceux qui préfèrent se promener au bord de la rivière Uji peuvent aller jusqu'au barrage d'Amagase, situé à une quinzaine de minutes à pied du Kosho-ji, en direction du sud-est. Le point de vue sur la vallée, notamment depuis les ponts Amagasetsuri et Hakko, et le fait de croiser peu de voitures 🚙 rendent la balade agréable.

Achevé en 1964 et d'une hauteur de 73 mètres, le barrage a pour objectif principal de lutter contre les inondations et donc de contrôler la montée des eaux des rivières Uji et Yodo. Il alimente également une centrale hydroélectrique et sert de réservoir inférieur pour le pompage-turbinage de l'usine de stockage Kisenyama.

Que l'on prenne de la hauteur depuis le mont Daikichi ou que l'on longe la rivière Uji jusqu'au barrage d'Amagase, il ne faut pas longtemps aux voyageurs pour s'éloigner du centre-ville et emprunter de charmants chemins de randonnée.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Mont Daikichi et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 13 août 2021