amanohashidate-11

Amanohashidate

Le pont dans le ciel

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Amanohashidate est un bras de terre d'environ trois kilomètres, composé de sable et de pins, qui coupe la baie de Miyazu vers la mer du Japon, au nord de la préfecture de Kyoto. Il s'agit de l'une des trois plus belles vues du Japon, formant un véritable pont suspendu dans le ciel depuis les hauteurs du parc Kasamatsu.

Sa visite s'organise en deux temps. Après une balade autour du très reposant temple Chion-ji, il faut franchir un premier petit pont appelé Kaisenkyo, qui pivote sur lui-même pour laisser passer les bateaux. Ensuite, c'est une traversée de ce pont naturel de 3,6km de long, qui dure une petite heure en prenant le temps de faire des photos et se tremper les pieds.

Car, même si peu le signalent, Amanohashidate possède également de belles plages 🏖 de sable blanc et avec une eau calme et très claire. Du coup, il est extrêmement agréable de s'y poser pour une matinée ou une après-midi farniente ; c'est d'ailleurs ce que font beaucoup de jeunes familles et quelques groupes de jeunes Japonais. Ces plages sont plus ou moins bondées tout le long de la traversée. Mais pour un samedi de juillet, le lieu restait malgré tout très calme.

La balade entre les huit mille pins est extrêmement agréable, elle rappelle des paysages du sud-ouest de la France. En arrivant de l'autre côté d'Amanohashidate, vous pouvez passer sans regret le sanctuaire Kono qui n'a rien d'exceptionnel car très synthétique. Il faut ensuite grimper dans la montagne, soit par "cable car" (funiculaire), soit dans des œufs individuels.

D'en haut, dans le parc Kasamatsu, on peut faire de très belles photos. Depuis des centaines d'années, la tradition est de tourner le dos au bras de terre puis se pencher en avant pour regarder cette étendue entre ses jambes, et avoir l'impression que le pont flotte sur la baie. Tout le monde le fait quelle que soit la génération, c'est assez amusant !

Pour le retour, vous pouvez opter pour le motorboat afin de rentrer à temps pour le train 🚅. Et pour les gourmands qui se poseraient la question : la spécialité culinaire d'Amanohashidate est la sardine à l'huile !

Nous vous proposons pour conclure un résumé vidéo d'une belle journée de balade à Amanohashidate un mois de juillet. On y retrouve, dans l'ordre :

  • Chion-ji, le temple bouddhiste
  • la plage sur Amanohashidate
  • des Japonais de tous âges qui sacrifient à la tradition millénaire du lieu
  • le retour en bateau à moteur

Bon visionnage !

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Amanohashidate et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 30 octobre 2019 Amanohashidate