Musée de l'histoire d'Osaka, reconstitution d'une façade de théâtre traditionnel

Musée de l'histoire d'Osaka

L'ancienne capitale Naniwa

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le Musée de l'histoire d'Osaka est situé à deux pas du parc du château, à l'est du centre-ville. Il retrace 1.400 ans d'histoire et remonte à l'époque où la ville était la capitale du Japon baptisée Naniwa-kyo. Inaugurée en 2001 au sein d'un bâtiment moderne, la galerie propose une exposition très visuelle et adaptée aux plus jeunes.

Sous ses allures de mégapole industrielle et moderne, la capitale économique du Kansai cache un long passé historique que le Musée de l'histoire d'Osaka tente de faire renaître le temps d'une exposition. Très visuelle voire ludique par moments, la visite convient notamment aux familles en vadrouille du côté du château 🏯 d'Osaka et qui recherchent une sortie en intérieur.

Le musée est hébergé au sein d'un bâtiment à l'architecture actuelle partiellement sphérique et composé d'une grande partie vitrée. Sur le parvis, la reproduction d'un entrepôt kura au toit de chaume de l'époque Kofun (250 - 538 après J.-C.) sert d'indice aux visiteurs qui vont alors remonter le temps, jusqu'aux origines de la ville d'Osaka lorsqu'elle s'appelait Naniwa et était la capitale du Japon. En effet, le musée se dresse sur l'ancien site du palais de Naniwa Nagara-Toyosaki érigé il y a 1.350 ans. On peut d'ailleurs demander à voir les vestiges des fondations préservées au sous-sol.

Musée de l'histoire d'Osaka, diorama de l'ancienne ville d'Osaka 2

Traverser les décors et les époques japonaises

L'exposition permanente se concentre sur 3 grandes périodes historiques :

  • Au 10ème étage, on débute par l'Antiquité avec une reconstruction en grandeur nature du bâtiment principal du palais de Naniwa baptisé Daigokuden ;
  • Au 9ème étage, on découvre la vie à l'époque Edo (1603 - 1868) et l'importance des voies maritimes pour l'essor commercial de la cité, qui adopte son surnom de Nihon no daitokoro, "le cœur de la cuisine japonaise". C'est également le temps des premières marionnettes de bunraku ;
  • Au 7ème étage, on aborde l'époque contemporaine des ères Taisho (1912 - 1926) et Showa (1926 - 1989) où Osaka rayonne sur le plan culturel et fait les modes du pays, alors en pleine ouverture vers l'Occident.

Le musé ne traite pas de l'histoire récente et s'arrête avant la Seconde Guerre mondiale. Le 8ème étage est consacré à l'archéologie expliquée aux enfants et à la façon dont les fouilles se déroulent.

On apprécie les mises en scène à taille humaine, les répliques de monuments divers comme le char de festival gozabune et les dioramas miniatures que l'on prend plaisir à détailler. En revanche, les faibles explications écrites en anglais ne satisferont pas les touristes étrangers curieux d'en savoir d'avantage. Pour cela, on recommande de louer un audio-guide à l'arrivée.

Musée de l'histoire d'Osaka, panorama vitré sur le parc du château d'Osaka

Observatoire sur le passé glorieux d'Osaka

Grâce à de larges baies vitrées situées au 10F, le musée offre également un beau panorama en hauteur sur :

  • le parc du château d'Osaka bordé de ses douves ;
  • et une partie du site historique du palais de Naniwa, traversé par une autoroute.

Le musée rappelle l'importance historique et culturelle d'Osaka depuis les débuts de la civilisation japonaise. Son caractère traditionnel se niche dans les détails pour ceux qui aiment gratter le vernis et découvrir l'authenticité d'une destination.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Musée de l'histoire d'Osaka et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 30 juillet 2021