Vue du temple Hozen-ji à Hozen-ji Yokocho, Osaka

Hozenji Yokocho

Le quartier Pontocho d'Osaka

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Hozenji Yokocho est une ruelle située tout près de l’emblématique gare de Namba et qui constitue un îlot pittoresque au cœur de Dotonbori, le quartier animé de la ville d’Osaka. Ce passage de 80 mètres de long rappelle la rue Potoncho, son équivalent fameux à Kyoto. Elle abrite le petit temple Hozen-ji et une multitude de restaurants dans une ambiance chaleureuse et colorée.

Parmi les yokocho les plus connues du Japon, on cite souvent :

La yokocho est un élément caractéristique de la ville japonaise et désigne une rue perpendiculaire à une artère principale. C'est en général un passage ou un dédale de ruelles typiques où s’alignent de petits restaurants, un endroit idéal pour sortir manger en début de soirée. La particularité de Hozenji Yokocho, dans le sud d'Osaka, est de transporter le visiteur dans le passé.

Vue de la rue Hozen-ji Yokocho à Osaka

Une résurgence du Japon traditionnel

Hozenji Yokocho, une jolie ruelle pavée comme autrefois, évoque en effet le Japon de la fin du XIXe siècle. Le soir venu, l’œil est attiré par la douce lumière de ses lanternes de papier. Cette réminiscence du Japon traditionnel contraste avec le reste du quartier de Dotonbori et la ville d’Osaka, caractérisés par leurs larges avenues modernes éclairées aux néons.

Le paradis des gourmets

S'il permet de s’éloigner de la masse touristique en journée, Hozenji Yokocho dévoile un Japon encore plus authentique le soir, à l’ouverture de ses nombreux restaurants où affluent les gourmets. On y retrouve naturellement toutes les spécialités culinaires de la région :

  • l’okonomiyaki, la célèbre galette japonaise ;
  • le katsudon, un bol de riz couvert de porc pané ;
  • les kushikatsu, des brochettes frites aux légumes, à la viande et aux fruits de mers.

Difficile de résister à ces délices et à leurs parfums offerts aux sens par toutes ces échoppes. Pour vraiment profiter de l’ambiance si particulière de Hozenji Yokocho, il est fortement recommandé de s’y rendre en fin de journée, à partir de 19 heures, et de ne pas craindre de côtoyer la foule dans un si petit espace.

Le petit temple Hozen-ji et son Mizukake Fudo

Avant ou après une pause gourmande dans l’un des restaurants, nous suggérons d’aller à la rencontre du petit temple Hozen-ji, qui donne son nom à la ruelle. Construit en 1637, ce temple bouddhiste est réputé pour offrir prospérité, réussite professionnelle et amour.

Les bâtiments d’origine ont tous été détruits lors des bombardements de la seconde Guerre mondiale, hormis une statue de Fudo Myoo, l'un des cinq rois de sagesse bouddhique. La statue est surnommée Mizukake Fudo ("Fudo l’éclaboussé"), car la coutume veut qu’on l’asperge d’eau après avoir prié. Les locaux aussi bien que les visiteurs de passage accomplissent ce petit rituel de bonne grâce, entretenant ainsi le manteau de mousse qui adoucit l'aspect de Fudo, normalement représenté l'air courroucé et menaçant.

Vue du temple Hozen-ji et de ses moines à Hozen-ji Yokocho, Osaka

Des moines de la secte Jodo (secte de la Terre pure), à laquelle est affilié le temple, attendent patiemment à proximité du monument que les passants fassent un don. En échange d’une pièce ou d’un billet, l’on reçoit un petit paquet contenant deux petits pansements kawaii à l’effigie du temple.

L'âme authentique d'Osaka

Les entrées est et ouest du passage sont ornées de panneaux indicateurs qui rendent hommage à deux célébrités de la ville, toutes deux originaires d'Osaka et très populaires dans l'après-guerre. Les calligraphies qu'ils arborent sont en effet dues respectivement à :

  • Harudanji Katsura III (1930 - 2016), spécialiste de théâtre humoristique rakugo
  • et Kambi Fujiyama (1929 - 1990), acteur et comédien.

Hozenji Yokocho est un passage au charme authentiquement japonais qu’il est simple d’inclure dans un programme d’une journée de visite à Osaka. Il est facile de s'y rendre après avoir déambulé au marché Kuromon situé non loin. C'est également l'endroit idéal pour dîner avant de poursuivre sa soirée par une balade le long de la rivière Dotonbori, et continuer ainsi à profiter de l’ambiance si festive de la ville.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Hozenji Yokocho et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 29 Mai 2020