Château d'Imabari (Shikoku), donjon Tenshukaku et statue de Todo Takatora

Château d'Imabari

La forteresse en bord de mer à Shikoku

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le château d’Imabari est un site historique fortifié situé dans la ville d'Imabari, au bord de la mer intérieure de Seto, sur l'île de Shikoku au Japon. Entouré par des douves remplies d'eau salée qui reflètent les différents bâtiments restaurés, il est l'un des 3 "châteaux sur la mer" de l'archipel.

L'histoire de la fondation du château 🏯 d'Imabari remonte au début du XVIIe siècle, plus précisément après la grande bataille de Sekigahara qui a eu lieu le 21 octobre 1600. Après la victoire de l'armée de l’est, représentant les forces de la famille Tokugawa et de ses vassaux, le daimyo Todo Takatora (1556 - 1630) reçoit comme récompense une large parcelle de terrain dans la péninsule d’Iyo (aujourd'hui la préfecture d'Ehime). Il y fait construire le donjon Imabari-jo à partir de 1602 et y emménage en 1608.

À la suite d'un jeu de trônes, la famille Matsudaira récupère la gérance du domaine féodal en 1635 et la garde jusqu'à la restauration de Meiji en 1868. Puis, à la demande du nouveau gouvernement de 1869, tous les bâtiments sont détruits en 1873 ; seuls les douves et les murs d'enceinte sont préservés.

Château d'Imabari (Shikoku), porte, mur d'enceinte et donjon Tenshukaku

Depuis 1980, la ville a progressivement entrepris des travaux de restauration d'envergure pour faire renaître les bâtiments du château et l'on peut ainsi contempler aujourd'hui :

  • un nouveau donjon tenshukaku en béton armé ;
  • des tourelles d'angle yagura ;
  • et plusieurs portes dont celle en fer baptisée Kuroganego-mon.

Dans la cour intérieure, la statue équestre de Takatora accueille les visiteurs qui sont invités à découvrir plusieurs espaces extérieurs et intérieurs, dont un musée qui expose une très belle collection d'armures de samouraï. Le dernier étage du donjon sert d'observatoire sur la ville et le littoral. On apprécie par ailleurs la vue sur les murs d'enceinte assez hauts et édifiés en pierres apparentes ; environ 20.000 pierres ont été nécessaires au moment de la construction.

Château d'Imabari (Shikoku), donjon et bâtiments entourés par les douves

Une architecture féodale particulière

Ancienne porte d'entrée stratégique sur la mer intérieure du Japon, le site d'Imabari est l'un des premiers châteaux au Japon à avoir été construit en bord de mer. L'eau salée est ainsi utilisée pour réguler le niveau des douves. Larges et toujours bien entretenues, les douves reflètent à merveille l'ensemble du site depuis l'extérieur et ce panorama est sublimé chaque soir par les illuminations nocturnes de la ville.

Situé à proximité de la route scénique de Shimanami Kaido, le château d'Imabari se dresse ainsi comme une intéressante promenade culturelle après une bonne journée de vélo 🚲.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Château d'Imabari et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 18 novembre 2022