Chateau Bichu Matsuyama 5

Château de Bitchu Matsuyama

Le plus haut château du Japon

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le château Bitchu-Matsuyama est un monument fortifié situé dans le centre-ville de Takahashi, dans la préfecture d’Okayama. Il figure parmi les douze derniers châteaux japonais authentiques que compte le pays. Bâti sur les cimes du mont Gagyu, son donjon n'est accessible qu'à pied, via un chemin de randonnée à travers la montagne.

À ne pas confondre avec celui de Matsuyama sur l'île de Shikoku, le château 🏯 de Bitchu-Matsuyama est implanté à quelques dizaines de kilomètres au nord-ouest dans la banlieue d'Okayama sur Honshu. La taille ne fait pas tout, et ce modeste édifice en est la preuve vivante. Plus vieux survivant de tous ses homologues yamashiro, c'est-à-dire construits sur un sommet, il s'avère également le plus haut de l’archipel japonais culminant ainsi à 430 mètres d'altitude. Suivant la météo, il semble même flotter au-dessus des nuages.

Construit en 1240 par Akiba Shigenobu sur une colline voisine, ce château défensif ne connait pas l’importance administrative et culturelle de ses consorts, néanmoins son emplacement et son architecture restent particuliers. Le donjon tenshu n'a été édifié sur le site actuel qu’en 1683 par le clan Mizunoya, qui décide d’en faire un monument à deux niveaux, rare pour l’époque. La hauteur offerte par la colline ne nécessite pas une construction plus haute que les 9,4 mètres de la tour principale. Cette dominance géographique laisse le soin ensuite à la famille Itakura de régner sur les environs et d’investir le château jusqu’à la restauration de Meiji.

Une architecture médiévale caractéristique

Force est de constater, pour le plus grand plaisir des amateurs d’époque médiévale, le caractère stratégique des murs de défense, ainsi que leur agencement sur différents niveaux le long du sentier qui mène au château. Une fois entré dans le bâtiment principal, l'on trouve des explications sur leur construction, néanmoins en japonais. En attendant une version anglaise en cours de préparation, les photos des rénovations successives de 1940, 1960 et 2003 offrent des informations imagées de ces grands travaux.

Malgré sa difficulté d’accès et le peu d’informations prodiguées par la mairie de Takahashi, le château de Bitchu-Matsuyama reste un véritable trésor qui mérite les efforts physiques pour y monter. La récompense des visiteurs est alors double avec la visite du donjon et le très joli panorama sur les montagnes environnantes, idéal pour une pause gourmande.

Le petit bémol reste cependant le manque d’attractivité historique ou culturel en complément de ce splendide monument. Le centre-ville propose bien quelques suppléments comme le temple Raikyu-ji et son jardin zen ou encore le musée historique de la ville, mais cela ne suffit pas pour parfaire une journée de visite enrichissante.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Château de Bitchu Matsuyama et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 25 septembre 2020