Otaru Masazushi Ginza (Tokyo), sushi de thon gras

Otaru Masazushi Ginza

Les excellents sushis de Hokkaido à Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Otaru Masazushi Ginza est un restaurant de sushis situé au 10ème étage du bâtiment Pola dans le quartier de Ginza à Tokyo. La cuisine de cette enseigne est entièrement réalisée avec des produits de Hokkaido. Ainsi, le poisson arrive fraîchement tous les jours depuis l'île septentrionale du Japon, jusqu'aux quartiers luxueux de la capitale.

Fondé à Otaru, un petit port de pêche situé en périphérie de Sapporo sur l'île de Hokkaido, le restaurant de sushi 🍣 Masazushi existe depuis 1935 et son établissement principal figure le long de la populaire rue Otaru Sushi Street. En 1990, la bonne réputation de l'enseigne lui permet d'ouvrir 2 restaurants à Tokyo, dans les quartiers de Shinjuku et de Ginza.

Depuis la capitale nippone, il est donc possible de goûter la délicieuse cuisine d'Otaru et particulièrement ses sushis, qui sont une spécialité locale reconnue à travers le pays. Les chefs des restaurants Masazushi de Tokyo cuisinent exclusivement avec des produits en provenance de Hokkaido et livrés quotidiennement par avion ✈️. La fraîcheur et la haute qualité des ingrédients pour confectionner chaque jour les plats sont donc totalement garanties.

Otaru Masazushi Ginza (Tokyo), assiette de plusieurs poissons en sashimi dont du hareng

Le menu s'adapte aux saisons et à la pêche du jour. On apprécie particulièrement la variété des poissons et des crustacés proposés à la carte, notamment :

  • le crabe royal 🦀 kani hivernal ;
  • la crevette botan ebi 🦐 printanière ;
  • l'oursin uni estival ;
  • ou encore les œufs de saumon ikura à l'automne.

La dégustation des sushis d'Otaru tranche vraiment avec celle des edomae-zushi, les sushis typiques de l'ancienne capitale Edo que l'on retrouve traditionnellement dans les restaurants tokyoïtes. De cette façon, les amateurs de poisson 🐟 cru ont ici l'occasion de goûter à un autre style régional, composé davantage de poissons gras pêchés dans les eaux froides du Pacifique nord et cela sans avoir à se déplacer jusqu'à Hokkaido.

Otaru Masazushi Ginza (Tokyo), assiette avec sushi cuit et oeufs de saumon

Menu du chef Omakase

On choisit de découvrir le restaurant Otaru Masazushi Ginza, établi à l'étage supérieur 10F du bâtiment Pola qui est une marque japonaise de cosmétiques. La localisation se montre très pratique et centrale, aussi bien pour les touristes que pour les businessmen : à 2 pas du métro 🚇 Ginza 1-chome et à 10 minutes environ à pied au sud de la gare de Tokyo côté Yaesu.

L'établissement comprend plusieurs espaces de restauration :

  • au comptoir face aux maîtres sushi qui compte 13 places environ (emplacement privilégié que l'on recommande chaudement de demander au moment de la réservation) ;
  • dans la salle commune qui peut recevoir jusqu'à 14 convives attablés non loin du comptoir ;
  • ou bien au sein de l'une des petites pièces privées disponibles pour 2 à 6 personnes (voir les photos ci-dessous).

Otaru Masazushi Ginza (Tokyo), salle de restauration privée

Une fois passé le hall d'entrée, où l'on prend soin de retirer son manteau ou sa veste, on est ensuite accompagnés par le personnel jusqu'à sa place. La décoration sobre et peu moderne souligne le caractère classique du restaurant. L'ambiance feutrée sied à un public adulte qui recherche une expérience gastronomique traditionnelle dans un cadre un peu haut de gamme.

Pour un agréable voyage de découvertes culinaires, on recommande sans hésitation d'opter pour le menu omakase, que l'on peut traduire par "je m'en remets au chef". On laisse ainsi au maître sushi le soin de servir sa propre sélection de mets qui est notamment élaborée en accord avec les goûts (ou allergies) du client, les produits de saison et pour un budget hors taxe fixé à 17.000¥ (~99,82€) par personne. À noter qu'une version plus luxueuse du menu omakase dite Premium est également possible.

En un peu plus d'1 heure de service effectué à un bon rythme, on goûte successivement à une dizaine de petits plats variés, chauds ou froids, à base de poissons, fruits de mer, algues mais aussi de bœuf wagyu de Hokkaido. Un léger dessert sucré est également servi à la fin du repas. Le thé accompagne naturellement les sushi et sashimi mais l'on peut choisir une autre boisson (alcoolisée ou non) sur recommandations du serveur.

Otaru Masazushi Ginza (Tokyo), sashimi de bœuf Wagyu d'Hokkaido

L'excellente cuisine d'Otaru reste l'argument principal qui motive les amateurs de nourriture crue à pousser les portes des restaurants Masazushi de Ginza ou de Shinjuku. La réservation en avance est requise et s'effectue en japonais ou en anglais, l'établissement possède en effet une carte entièrement traduite pour les clients anglophones.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'une soirée organisée et financée par l'enseigne Otaru Masazushi. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Otaru Masazushi Ginza et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 09 novembre 2023 Otaru Masazushi Ginza