Pasona Asakusa 1

Pasona

La ferme urbaine de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Pasona est un immeuble de bureaux qui sert de siège social pour le groupe éponyme, situé dans l’arrondissement de Chiyoda au centre de Tokyo. Partisan du concept "directement de la ferme à la table", le lieu propose plus de deux cents variétés de fruits, légumes et riz cultivées et consommées sur place.

🚧 Accès restreint

Fermée définitivement en 2017 pour laisser la place au projet de réaménagement urbain Tokiwabashi Tower 2027, qui consiste notamment en la construction de la future plus haute tour du Japon : Torch Tower.

A priori, Pasona n'a pas grand chose de la destination touristique prioritaire à Tokyo. À deux pas de la gare, c'est d'abord sa façade végétalisée, saisonnière et inattendue, qui attire l'œil. Et pour cause, en plein cœur de la capitale, il s'agit en réalité non seulement d'un bureau paysager, mais également d'une ferme urbaine !

L'immeuble correspond au siège de la deuxième plus grande société de ressources humaines au Japon. Groupe fondé en 1976 et renommé Pasona en 1999, il salarie aujourd'hui 8000 employés. Dès 2003, l'entreprise avait lancé "Pasona O2", une ferme souterraine nichée sous une banque. En 2010, l'expérience a pris son envol avec cette large version urbaine entre Otemachi et Nihonbashi.

Le projet, mené par l'architecte Yoshimi Kono du cabinet new-yorkais KonoDesigns, s'est attaché à rénover un bâtiment de 1950 ; une méthode peu courante au Japon où l'on rase plutôt volontiers pour reconstruire à neuf. À travers 20.000m² répartis sur 9 niveaux, la culture organique s'étend sur 4.000m² en se mêlant aux espaces de travail des employés.

Ainsi, le hall d'entrée héberge ni plus ni moins qu'une petit rizière sur 150m², qui produit jusqu'à 150kg de riz par an (3 récoltes). Différentes méthodes sont utilisées pour la culture, à commencer bien sûr par l'hydroponie. La plupart des opérations sont automatisées grâce aux technologies récentes (lumière, arrosage, système de contrôle climatique...) jusqu'à la récolte.

Parmi les 200 espèces des fruits et légumes récoltés, on compte notamment des tomates, citrons, broccolis, salades, haricots, aubergines ou encore fruits de la passion. Servis directement à la cantine de l'entreprise, ils contribuent à réduire la dépense colossale d'acheminement des aliments sur l'archipel, qui importe plus de 50 millions de tonnes de nourriture par an (environ 15.000km parcourus en moyenne, la plus grande distance au monde).

Malgré l'énergie dépensée pour les cultures, la ferme verticale (le plus importante dans un immeuble de bureau) serait rentable puisque les récoltes sont maximisées dans le cadre d'une politique durable. Pasona indique ainsi qu'à son siège, grâce notamment à l'amélioration de la qualité de l'air, la productivité aurait augmenté de 12% tout en réduisant l'absentéisme et le turnover des employés.

L'entrée étant tout à fait libre, n'hésitez pas à pousser la porte pour une petite visite insolite.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Pasona et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 07 octobre 2020