Croisiere Nihonbashi 7

Croisière Nihombashi

L'histoire de Tokyo au fil de l'eau

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

La croisière Nihombashi est un tour en bateau sur le fleuve Sumida, qui part de l’embarcadère du pont de Nihonbashi situé au centre de Tokyo. En une petite heure de navigation, les passagers envisagent la capitale nippone sous une autre facette, à travers ses petits et grands axes maritimes.

Les vedettes qui arpentent le fleuve Sumida ne se contentent pas toutes de faire la navette entre Asakusa et Odaiba, certaines d'entre elles remontent le cours des rivières de la capitale, à la recherche d'un passé perdu où Edo était une sorte de Venise nippone. Pour cela, il faut se rendre dans l'arrondissement central de Chuo, en contrebas du pont mythique de Nihombashi, où un bateau stationne tranquillement à son embarcadère. De taille assez modeste, il n'accueille pas plus d'une cinquantaine de passagers et présente ainsi l'avantage de pouvoir se faufiler un peu partout.

La croisière débute sur la rivière Nihonbashi, c'est-à-dire par les canaux de Tokyo. Simplement bétonnés aujourd’hui, ils abritaient à l’époque de nombreux petits commerces dont les étals donnaient directement sur l'eau. Puis à mesure que l'on quitte le cœur historique pour se diriger vers la baie d'Odaiba, les grands axes fluviaux offrent une nouvelle perspective sur une Tokyo toujours en évolution.

Les multiples ponts et gratte-ciels érigés à la croisée des voies navigables nous entourent ; le plus impressionnant d'entre eux restant évidemment le symbolique Rainbow Bridge. L'embarcation longe ensuite plusieurs importants lieux touristiques, tels que l'ex-marché de Tsukiji et le merveilleux jardin Hamarikyu dont on aperçoit la cime des pins. Un peu plus loin, c'est l'effervescence sur l’île de Toyosu qui accueille à partir d'octobre 2018 le nouveau marché aux poissons de Tokyo. Tout autour, les anciennes industries laissent peu à peu place à des aménagements modernes dédiés aux loisirs ou réservés pour les JO 🏅 de 2020, par exemple le Village Olympique qui se construit sur la jetée de Harumi.

Cheveux au vent et à bord d'une embarcation dont la taille tranche réellement avec la verticalité du paysage urbain, on se plaît à détailler la vie maritime tokyoïte tantôt discrète, presque oubliée, tantôt exubérante et vivifiante. On conseille d'ailleurs de prévoir de quoi se protéger du soleil en été ainsi que du froid en hiver.

Préservée du tourisme de masse, la croisière au départ de Nihonbashi garde le charme d'une promenade bucolique qui sait mettre en valeur la capitale et ses efforts, en vue de proposer aux visiteurs une autre façon d'y circuler, ce qui reste un enjeu essentiel au vu de la forte croissance touristique actuelle et attendue.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'une visite organisée par Mitsui Fudosan. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Croisière Nihombashi et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 04 décembre 2019