Jindai-ji

Le vieux temple protégé de Chofu

Jindai-ji est un temple bouddhiste situé à Chofu, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Tokyo. Construit en 733, il s'avère être le second plus vieux de la capitale japonaise après Senso-ji. La balade reposante se ponctue par des pauses gourmandes avec les spécialités locales : senbei (crackers de riz) et jindaiji soba (nouilles de sarrasin).

Précédemment indépendant, le village de Jindai fut absorbé par la municipalité de Chofu en avril 1955. Contrairement à son homologue rutilant et ultra-couru d'Asakusa, Jindai-ji se démarque par des caractéristiques de plus en plus rares dans la région.

Relativement excentré à l'ouest de la capitale, il offre ainsi une découverte très reposante dans des quartiers résidentiels très au calme. Le vrai bonus réside dans cette absence quasi totale de touristes, tant Chofu reste (encore ?) largement méconnue hors des frontières du Japon.

Le temple étant lui-même sensiblement éloigné des gares environnantes, différents modes de transports sont possibles pour le rallier. Si vous avez un peu de temps devant vous, n'hésitez pas à choisir la balade à pied depuis Chofu, qui sera également l'occasion de découvrir sur le chemin l'amusant Fudaten-jinja.

Pas uniquement un temple

L'arrivée dans la zone Jindai-ji offre à observer un environnement comme encore ancré dans l'époque Edo, qui distille une atmosphère tout à fait charmante que d'aucuns n'hésitent pas à rapprocher de Kyoto. Avec ses chemins pittoresques de pavés et de graviers, ses petits cours d'eau et son architecture traditionnelle, le lieu sert d'ailleurs régulièrement de décor à des films ou autres drama japonais.

Car tout autour du temple se sont agglomérés des petits commerces et en particulier des restaurants qui servent la spécialité locale : les "jindaiji soba" (nouilles de sarrasin). Si Yusui s'impose probablement comme le restaurant le plus populaire, n'hésitez pas à vous tourner vers d'autres bouibouis tout aussi goûteux pour éviter une file d'attente pas forcément justifiée.

Tout à côté se trouve la porte principale (Sanmon) qui signe l'entrée véritable dans Jindai-ji. Derrière la grande cloche qui date de l'époque Muromachi, en plein cœur de la forêt dans une nature abondante, le temple est constitué de plusieurs bâtiments principaux :

  • le principal et magnifique Honden tout en bois, reconstruit pour la dernière fois en 1919 ;
  • Ganzan Daishi, légèrement en contrebas à l'est, avec son effigie du célèbre moine Ryogen ;
  • et le petit Shakka-do à l'ouest, avec la statue de Bouddha Hokuho, l'une des plus fameuses au Japon. Trésor national du Japon depuis 1909, on peut la contempler seulement le 8 de chaque mois à 9h du matin !

On prie ici notamment pour de bonnes relations, en particulier en amour et pour des mariages heureux.

Moins connu à Jindai-ji est le cimetière pour animaux de compagnies, l'un des plus grands de Tokyo. Les propriétaires de chiens et chats défunts y louent un casier où ils déposent leur urne, accompagnée d'une plaque bouddhiste, d'une photo, de fleurs et d'un petit récipient avec de la nourriture pour animaux. D'autres sont même disposés dans des petites stèles en pierre situées dans l'enceinte du temple.

En repartant, il est possible de passer par les boutiques de souvenirs, ou encore un petit musée des esprits shinto à la décoration extérieure amusante. Si vous avez un peu plus de temps, n'oubliez pas de passer par le grand jardin botanique de Jindai, situé juste au-dessus du temple.

Notez cette destination
4.77/5 (13 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Jindai-ji

  • Jindai Ji Chofu 10
  • Jindai Ji Chofu 1
  • Jindai Ji Chofu 2
  • Jindai Ji Chofu 3
  • Jindai Ji Chofu 4
  • Jindai Ji Chofu 5
  • Jindai Ji Chofu 6
  • Jindai Ji Chofu 7
  • Jindai Ji Chofu 8
  • Jindai Ji Chofu 9
  • Jindai Ji Chofu 11
  • Jindai Ji Chofu 12
  • Jindai Ji Chofu 13
  • Jindai Ji Chofu 14
  • Jindai Ji Chofu 15
  • Jindai Ji Chofu 16
  • Jindai Ji Chofu 17
  • Jindai Ji Chofu 18
  • Jindai Ji Chofu 19

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Jindai-ji

En train direct depuis Shinjuku :

  • ligne Keio, gare de Chofu (14~18min, 240¥ / ~1,99€) sortie nord
  • lignes JR Chuo/Sobu, gare de Mitaka (12~16min, 220¥ / ~1,83€ ou gratuit avec le JRPass) sortie sud

Puis :

  • depuis Chofu, 10~15min en bus n°13 ou 14 puis 1~5 min à pied
  • depuis Mitaka, ~25min en bus n°65 ou 56 puis 3~8min à pied

Ou :

  • depuis Chofu, 25~30min à pied
  • depuis Mitaka, 50~55min à pied

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~237€)

Tarif

Gratuit

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert tous les jours de 9h à 17h

Durée / période de visite

Comptez une petite demi-journée aller-retour depuis Tokyo

À visiter idéalement le matin du 8 de chaque mois

En japonais

深大寺 (Jindaiji)

調布 (Chôfu)

Événements sur place

  • Du 3 au 4 Mars -- Festival Daruma au temple Jindai-ji de Chofu

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
7 / 15°C
Demain
8 / 16°C
Consulter les prévisions météo du Japon

Hébergement à Jindai-ji

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Pour aller plus loin

10 circuits Japon thématiques

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Jindai-ji (Ouest de Tokyo)