Shiba-inu : la star des chiens japonais

Shiba-inu est une race de chien ancienne, issue des régions montagneuses du Japon. De type Spitz, c'est-à-dire de petite taille avec les oreilles droites et la queue enroulée, il est d'abord un chien de chasse avant d'être un compagnon fidèle très apprécié des Japonais(es). Symbole kawaii, le shiba est aujourd'hui classé Monument naturel de l'archipel nippon.

On ne le pense pas nécessairement, mais les Japonais raffolent de leurs animaux de compagnie. Même si dans les grandes villes comme Tokyo ou Osaka, beaucoup de propriétaires d'appartements ou d'agences refusent que leurs locataires possèdent des animaux, la folie ペット ne semble certainement pas prête à se désavouer. À commencer par les chats qui restent, comme dans beaucoup d'autres pays, des stars incontournables au point de susciter un intérêt toujours aussi fort via les Neko-cafés.

Mais il y en a un qui n'est pas en reste, en particulier depuis les années 2000 : le chien, si possible petit et forcément kawaii (mignon). Nombreux sont ceux qui craquent pour un toutou, seuls, en couple ou en famille, parmi les plus jeunes comme chez les personnes âgées. À tel point qu'on estimait leur nombre à 11,5 millions en 2012 au Japon, contre près de 10 millions de chats (pour info, ils étaient respectivement 7,4 et 11,4 millions en France). Pas étonnant que la folie canine ait largement débordé sur le merchandising, avec un nombre incroyable d'accessoires disponibles à la vente. Ce phénomène mis en parallèle de la dépopulation, depuis 2006 il y aurait plus de chiens au Japon que d'enfants de moins de douze ans. Et ce, malgré le fait que les chenils nippons euthanasient la plupart de ceux qu'ils recueillent.

Fin 2013, le site Pasha to my Pet (via) listait les cinq races de chiens les plus appréciées des Japonais : chihuahua et caniche ressortent en tête suivis des teckel, affenpinscher et spitz nain. Quant aux noms les plus donnés, dans l'ordre :

  • マロン maron (châtaigne)
  • ソラ sora (ciel)
  • ココ koko
  • チョコ choko (chocolat)
  • モモ momo (pêche)
  • モカ moka (café)
  • サクラ sakura (cerise)

Hachiko n'a qu'à bien se tenir !

Wow

Et si les chats ont leur scottish-fold fétiche, les chiens ont eux aussi leur vedette : 柴犬 shiba-inu ou shiba-ken (le kanji pour "chien" a deux prononciations). On le confond parfois avec l'akita-inu ou hokkaido-ken, plus gros : c'est le fameux Otôsan des publicités japonaises pour Softbank.

Le shiba-inu (littéralement "petit chien" en japonais) est une race tout à fait spécifique de l'archipel nippon. Au-delà de son esthétique harmonieuse, son caractère s'intègre superbement dans la vie japonaise : calme, propre, sensible, curieux et fier, mais fidèle bien qu'indépendant. Il nécessite beaucoup d'attention et de patience pour réussir son éducation et la vie à son côté.

Dès 2005, sa bobine s'affichait sur la jaquette du Nintendogs première version. Plus récemment, la culture populaire Internet lui a donné ses lettres de noblesse en le propulsant dans le rôle de doge, un meme hilarant. On trouve également des quantités de vidéos adorables de shiba filmées par des Japonais, par exemple :

Mi-2014, c'est un Shiba de la banlieue de Tokyo qui a fait le buzz puisqu'il aide sa maîtresse à tenir un petit dépôt de tabac :

Article intéressant ?
4.78/5 (18 votes)

Galerie photos

  • shiba-inu
  • shiba-ken
  • Shibainu

Informations pratiques

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles