Maneki Neko

Maneki-neko

🍀😾 Le chat porte-bonheur japonais

⏱ 3 minutes

Le Maneki-neko, qui signifie littĂ©ralement "le chat qui accueille", est une statue traditionnelle japonaise reprĂ©sentant un chat assis, relevant la patte droite ou gauche (ou les deux) jusqu'aux oreilles. ConsidĂ©rĂ© comme un chat porte-bonheur, il est trĂšs prĂ©sent au Japon oĂč on le fĂȘte le 29 septembre.

Maru sur les rĂ©seaux sociaux n'a qu'Ă  bien se tenir ! Le chat 🐈 le plus cĂ©lĂšbre au Japon et depuis bien plus longtemps, c'est lui : le Maneki-neko, qui signifie littĂ©ralement "le chat qui accueille" et que l'on traduit en anglais par "lucky cat", c'est-Ă -dire le "chat porte-bonheur" 🍀😾.

OĂč le trouve-t-on au Japon ?

Et pour cause, élément central du consumérisme populaire, on trouve le Maneki-neko trÚs représenté sous forme de statuette, notamment :

  • Ă  cĂŽtĂ© des caisses enregistreuses pour inviter les clients Ă  rĂ©gler leurs achats ou repas ;
  • par dizaines et sous d'innombrables formes dans les Ă©tals des boutiques de souvenirs en tout genre.

À quoi sert-il ?

Le chat porte-bonheur a pour fonction principale de convier les clients à dépenser leur argent pour favoriser la prospérité d'un magasin ou d'un restaurant.

Pour se porter chance Ă  soi-mĂȘme, les Japonais utilisent les figurines Daruma des temples bouddhistes.

Que représentent ses différentes couleurs ?

Mais, outre cette représentation blanche "classique", le Maneki-neko s'est également décliné au fil des ùges, quoique toujours assis. On dit ainsi que :

  • dorĂ©, il symbolise l'argent ;
  • noir, il contribue Ă  la bonne santĂ© en faisant fuir les esprits malins ;
  • bleu ou vert, il encourage la bonne rĂ©ussite scolaire ;
  • rose ou rouge, il renforce les relations et l'amour.

D'oĂč vient-il ?

La provenance initiale de ce "chat du bonheur" (de race bobtail) n'est pas des plus évidentes à retracer. Estimée au cours de l'époque Edo, entre 1603 et 1868, différentes légendes racontent qu'il aurait notamment protégé des passants de la foudre en les conviant à s'écarter de leur chemin initial. Le proverbe japonais "si tu es pressé, fais un détour" en aurait été tiré.

D'origine japonaise, le Maneki-neko a largement dépassé les frontiÚres de l'archipel pour conquérir le continent, ce qui explique qu'on le retrouve dans la plupart des restaurants asiatiques en occident.

Qui signifient les pattes levées ?

Dans la gestuelle japonaise, la position du bras levée avec la main abaissée invite l'interlocuteur à venir et ne sert pas à dire "au revoir". La croyance veut que :

  • la patte droite relevĂ©e facilite l'argent et la chance ;
  • la patte gauche privilĂ©gie l'accueil et la relation client-boutique ;
  • alors que les deux pattes ensemble protĂšgent la maison ou l'Ă©tablissement.

Plus la patte est tenue haute, plus les effets seraient puissants.

Les accessoires du chat porte-bonheur

Des représentations montrent le Maneki-Neko orné de divers accessoires, à commencer par son inévitable collier rouge à clochette et sa piÚce d'or ryo (monnaie de l'époque) sur le ventre. Plus récemment, il se dit que le personnage de Kitty-chan (nom japonais de Hello Kitty) tirerait son origine du chat porte-bonheur.

Les Japonais y sont tellement attachĂ©s que le Maneki-Neko possĂšde mĂȘme son propre jour dĂ©diĂ© (non fĂ©riĂ©) : le 29 septembre de chaque annĂ©e.

Mis Ă  jour le 21 septembre 2022 - Maneki-neko