Parc Koganei (Tokyo), pique-nique sous les cerisiers en fleurs au printemps

Parc Koganei

Les 2.000 cerisiers à l'ouest de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le parc Koganei, situé à l’ouest de Tokyo, est l'un des plus grands espaces verts de la capitale. Il est apprécié pour ses équipements sportifs et ses majestueux cerisiers qui fleurissent abondamment chaque printemps. Le musée d'architecture en plein air d'Edo-Tokyo est l'attraction culturelle du site.

D'une superficie d'environ 80 hectares à l'ouest de la capitale, Koganei Koen est le 2ème plus grand parc public de Tokyo. Bien entretenus et aménagés pour les sports et les loisirs, ses espaces verts attirent de nombreux résidents des quartiers voisins, dès que les beaux jours arrivent et spécialement le week-end. À noter que la rivière Shakujii-gawa prend sa source au parc Koganei.

L'un des grands parcs de Tokyo

Le plan du parc indique les différents zones et les équipements mis à disposition pour chaque profil de visiteur, que l'on vienne pour s'y promener, faire du sport, se détendre, s'amuser ou s'adonner à une activité en particulier. En tant que touriste, on peut ici côtoyer la vie quotidienne des Japonais, par exemple les croiser à vélo 🚲 ou les voir pratiquer du baseball, du tennis et du basket en extérieur. Les familles avec enfants bénéficient ici de jeux en plein air diversifiés et vastes, notamment des toboggans, des tyroliennes ainsi qu'une pente aménagée pour faire des descentes en luge.

On trouve également de vastes étendues d'herbes où chacun peut poser ses affaires et profiter du parc. L'espace se montre suffisant pour faire du cerf 🦌-volant et jouer au foot ou à des jeux de balle collectifs. Lorsqu'il fait beau, des groupes de danse, de musique ou de chorale se rejoignent et pratiquent ensemble leur activité sous les arbres.

Au nord du parc, près de la rivière Shakujii, un sanctuaire à oiseaux sert d'abri préservé à plus de 40 espèces. Munis de jumelles et d'appareils photos 📷 adaptés, les ornithologues amateurs prennent le temps de les observer. Une aire de jeux dédiée permet par ailleurs aux chiens domestiques de pouvoir courir sans laisse et jouer avec leur propriétaire en toute tranquillité. Enfin, un marché aux puces s’installe parfois les week-ends le long des allées principales du parc.

Parc Koganei (Tokyo), floraison des cerisiers au printemps 2

Célébrer la floraison des sakura

De la fin mars au début du mois d'avril, l'extrémité ouest du parc Koganei voit fleurir environ 2.000 cerisiers 🌸 dont 430 qui habillent la zone baptisée en anglais Cherry Tree Garden, dédiée aux pique-niques et à la célébration traditionnelle ohanami.

Pour cela, on se procure sur le chemin avant d'arriver, dans le konbini le plus proche, un panier-repas bento 🍱 ou de quoi grignoter et boire en extérieur. Le centre commercial au sud de la gare de Musashi-sakai propose par exemple de multiples plats frais du jour à emporter.

Les groupes peuvent prévoir de quoi cuisiner au barbecue sur place ; un espace dédié leur est consacré pour passer une après-midi conviviale en face de magnifiques cerisiers en fleurs.

Parc Koganei (Tokyo), entrée principale du musée d'architecture en plein air d'Edo-Tokyo

Musée d'Edo-Tokyo en plein air

La dernière découverte du parc est d'ordre culturelle et historique puisqu'il s'agit du musée d'architecture en plein air d'Edo-Tokyo, établit ici depuis 1993. Sa visite vient en complément de celle du musée Edo-Tokyo, situé dans le quartier de Ryogoku dans le centre-ville de la capitale.

Le parcours d'exposition en extérieur permet de visiter une vingtaine de résidences japonaises authentiques issues de différentes époques, du Moyen-Âge aux temps modernes. Ce village architectural se dresse comme un incontournable lorsque l'on découvre le parc Koganei pour la première fois.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Parc Koganei et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 28 mars 2022