Parc Memorial Showa 17

Parc Mémorial Showa

L'immense poumon vert à l'ouest de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le parc Mémorial Showa est un vaste espace vert situé à Tachikawa, à l’ouest de Tokyo, dans l’agglomération. Inauguré en 1983, il est depuis un lieu aimé et fréquenté des locaux qui apprécient l'espace offert, ainsi que les nombreuses activités familiales mises à disposition. En automne, il est réputé pour ses magnifiques allées de ginkgos et son jardin japonais rougissant.

Cet immense espace vert commémore les longues années de l’ère Showa (1926 -1989) sous le règne de l’Empereur du Japon Hirohito. Il s'agit du plus grand parc de la préfecture de Tokyo, où plus de 165 hectares de nature offrent plusieurs sentiers de promenade et nombre d'activités de plein air agréables. Le tout est magnifié par une végétation particulière à chaque saison.

L’entrée principale se situe à une dizaine de minutes à pied au nord-ouest de la gare JR Tachikawa. Composée d'une majestueuse allée ponctuée par une fontaine, elle offre une belle image représentative du parc. Par ailleurs, une entrée secondaire, à l'arrêt Nishi-Tachikawa, permet de rejoindre directement le jardin japonais. Pour ceux qui prévoient de déjeuner sur place, on conseille de faire un stop au supermarché de la gare qui propose des plats frais à emporter.

Sur place, on découvre un espace vivant qui regorge d'installations récréatives et sportives pour tous les âges : location de vélos 🚲, lac avec pédalos, grande piscine extérieure et même un terrain de frisbee. Pour les enfants, plusieurs infrastructures originales leur sont dédiées tels que des longs filets de toile suspendue où ils peuvent grimper, ainsi que d'énormes matelas pneumatiques sur lesquels ils rebondissent déchaussés. On découvre également un imposant dragon de pierre et de nombreux rochers à escalader. Le plus difficile reste au final de faire un choix. Dans tous les cas, il est très plaisant d’observer les Japonais dans leurs loisirs quotidiens et de se fondre avec les familles venues profiter d'une belle journée de détente. Attention : le parc est rapidement bondé les week-ends lorsqu'il fait beau.

L'autre attrait du site réside dans ses paysages naturels que l'on prend plaisir à contempler et à arpenter. Il est alors possible de se créer une parenthèse verte et relaxante au milieu du Tokyo bétonné en centre-ville. Ici, on peut se reposer sous de grands arbres ou en plein milieu d’un vaste espace vert propice à la lecture, à la peinture ou encore au pique-nique.

Ensuite, on part à la recherche des meilleurs spots saisonniers. La beauté du parc en automne 🍁 est d’ailleurs un argument de poids pour le visiter en novembre. À côté de la place Undo, une magnifique allée d'une centaine de ginkgo-bilobas arbore une éclatante couleur dorée. Par ailleurs, de jolis érables japonais s'observent autour d'un plan d'eau, depuis l'espace consacré au jardin japonais. D’autres floraisons annuelles viennent régulièrement embellir le site, notamment au printemps avec :

  • les cerisiers sakura 🌸 à la fin mars / début avril ;
  • les tulipes à la mi-avril ;
  • les némophiles à la fin avril / début mai ;
  • les coquelicots à la mi / fin mai ;
  • et les iris et hortensias en juin.

Pour les amateurs d'art floral traditionnel, l'exposition de bonsaï se montre incontournable à visiter. Elle se situe logiquement juste à côté du jardin japonais.

Sinon, on cherche un peu l'aspect historique de ce Mémorial. Mise à part une reconstitution d'une ferme de l’ère Showa et un petit musée à la gloire d'Hirohito, on retrouve très peu d'informations sur l'Empereur en question.

Excentrée de Tokyo dans la banlieue périphérique, il faut compter une bonne demi-journée pour découvrir cette destination. On apprécie les grands espaces de verdure, la diversité des paysages et la convivialité du lieu. Il s'agit d'une adresse intéressante pour admirer les changements de saison au Japon.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Parc Mémorial Showa et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 05 décembre 2019