Chabara Aki-Oka Marche (Tokyo), épicerie de produits régionaux du Japon

Marché Chabara Aki-Oka

La vitrine des cuisines régionales à Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Chabara Aki-Oka Marche est un magasin d'épicerie fine situé sous les voies ferrées à Akihabara, dans le centre de Tokyo. On y trouve un large choix de produits régionaux qui font honneur à la cuisine japonaise et offrent ainsi aux visiteurs une adresse pratique pour faire le plein de souvenirs gourmands.

La galerie marchande 2k540 Aki-Oka Artisan ouvre ses portes en 2013 sous les voies de chemin de fer surélevées, entre les gares Akihabara et Okachimachi. Elle regroupe des artisans et artistes locaux qui vendent ici leurs créations originales et décalées. Dans cet esprit de vente directe, du producteur au consommateur, on trouve également le magasin d'alimentation Chabara Aki-Oka Marche qui propose un vaste choix d'environ 6.000 produits régionaux en provenance de tout le Japon. Cette épicerie fine sert ainsi de vitrine tokyoïte à la gastronomie régionale japonaise, en lieu et place de l'ancien marché aux fruits et légumes de Kanda.

Chabara Aki-Oka Marche (Tokyo), devanture du magasin

L’importance des produits régionaux dans la tradition des omiyage

Les Japonais sont les premiers amateurs férus de cuisine et de nourriture en général. Ils aiment bien manger et peuvent disserter longtemps sur le sujet, en démontrent les nombreuses émissions de télévision, articles de magazines et autres affiches publicitaires qui donnent l'eau à la bouche à longueur de journée. Ainsi, le marché Chabara ne s'adresse pas uniquement aux voyageurs étrangers mais également à la population locale, qui trouve ici de quoi satisfaire pleinement sa curiosité en matière de spécialités régionales et de produits du terroir de qualité.

Le magasin répond par ailleurs à une coutume extrêmement présente au Japon, celle des cadeaux omiyage. Toute personne qui visite un nouvel endroit au Japon, que ce soit pour des vacances ou lors d'un voyage d'affaires, se doit de ramener à sa famille, à ses amis et à ses collègues de travail un petit souvenir local. Invariablement, elle offre une gourmandise régionale qu'elle se procure le plus souvent en gare juste avant de repartir. En cas d'oubli ou pour racheter un coffret gourmand qui aurait été particulièrement apprécié, les habitants de Tokyo peuvent également venir au Chabara Aki-Oka Marche se ravitailler en omiyage.

Chabara Aki-Oka Marche (Tokyo), rayon de cacahuètes aromatisées

Un voyage culinaire à travers le Japon

Véritable marché couvert, Chabara Aki-Oka Marche favorise la relation directe avec des producteurs et des agriculteurs indépendants. Le choix des produits régionaux mis en vitrine reflète toute la qualité, la finesse et la variété de la cuisine japonaise. On découvre ainsi de nombreuses spécialités de l'archipel sans quitter la capitale.

Le voyage commence dès l'entrée dans le magasin où les rayons sont rangés par préfectures et régions du Japon : Shizuoka, Nagasaki, Chugoku, Kansai, Chubu, Kanto, Tohoku, Kyushu... C'est l'occasion de réviser sa géographie et un peu ses kanji. En effet, quelques indications sont traduites en anglais mais la plupart des explications sont uniquement en japonais. Il peut être intéressant de s'y rendre accompagnés d'un guide ou d'une personne japanophone.

Quelques produits traditionnels et populaires bénéficient d'une tête de gondole, tels que :

  • les prunes macérées et salées umeboshi ;
  • le ferment japonais koji ;
  • les divers condiments saumurés et macérés tsukemono ;
  • les collations otsumami qui accompagnent le plus souvent des boissons alcoolisées ;
  • le thé vert et matcha 🍵 ;

Chabara Aki-Oka Marche (Tokyo), rayon de sauces et assaisonnements japonais

On conseille de profiter de cette adresse à la fin de son voyage pour faire des cadeaux gourmands et sélectionner les aliments découverts et appréciés au cours de son séjour. Parmi les souvenirs les plus intéressants à rapporter du Japon, on recommande les sauces et autres assaisonnements qui permettent de retrouver, une fois de retour chez soi, le goût de l'umami comme :

  • les sauces au soja shoyu et ponzu ;
  • le wasabi ;
  • la moutarde au yuzu, l'agrume citronné local ;
  • la pâte de yuzukosho à base de piment, de yuzu et de sel ;
  • et la purée de prunes que l'on étale sur des brochettes yakitori.

On retient également le délicieux jus de pommes de Nagano et les nombreuses confitures produites avec des fruits locaux comme le kaki (plaquemine).

L'enseigne Chabara Aki-Oka Marche abrite par ailleurs un restaurant de cuisine bouddhiste végétarienne (shojin ryori) et un café Yanaka pour ceux qui souhaitent prendre leur temps sur place.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Marché Chabara Aki-Oka et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 30 septembre 2022