La Saint-Valentin au Japon

Le 14 février est le jour de la Saint Valentin, comme chacun sait. À l'instar de beaucoup de fêtes occidentales à l'origine, la St Valentin a également été importée au Japon au cours de la seconde moitié du XXè siècle. Mais, les Japonais ne faisant jamais totalement comme les autres, cette fête a été légèrement modifiée pour l'archipel nippon.

En réalité, la Saint Valentin au Japon se déroule en deux temps :

  • le jour de la St Valentin (14 février, à la date classique, supposément initiée en 1958 par la société de confiseries 森永 Morinaga) ;
  • le White Day, ou "jour blanc" (14 mars, un mois plus tard, initiée dans les années 1970).

La St Valentin (cadeaux des femmes aux hommes)

Alors qu'en occident, ce sont plutôt les hommes qui offrent des fleurs, des cadeaux et/ou invitent leur femme au restaurant, au Japon la tradition veut que ce soient les femmes qui offrent des chocolats aux hommes. Il y a deux principaux types de chocolats en cadeau :

  • giri-choco (義理チョコ, littéralement "chocolat de courtoisie") qu'elles offrent à des hommes qu'elles voient fréquemment mais avec qui elles ne sont pas familières, par exemple des collègues de travail. Il s'agit plutôt d'une marque de politesse ou d'obligation sociale. Généralement, le giri-choco est acheté en magasin.
  • honmei-choco (本命チョコ, traduisible par "chocolat de la destinée") que les femmes réservent à l'homme qui compte le plus pour eux. Les chocolats doivent se trouver dans une boîte en forme de cœur. On se rapproche alors du concept de l'amoureux à l'occidentale. Le honmei-choco a encore plus de valeur s'il est fait main par la femme qui l'offre. On le voit souvent dans les drama ou les films japonais.

À noter qu'il existe également d'autres types de cadeaux, par exemple les tomo-choco (友チョコ, "chocolats de l'amitié") que les filles peuvent s'offrir entre elles. Cette tradition est surtout présente au collège et au lycée. D'aucuns ont même imaginé les jibun-choco (自分チョコ, "chocolats pour soi-même") logiquement réservés aux célibataires !

Tout ceci se passe pendant la journée, la soirée en amoureux étant généralement réservée au 24 décembre (Noël au Japon est moins familial).

On dit que les femmes Japonaises étant trop timides pour se déclarer aux hommes, la Saint-Valentin leur sert à exprimer leurs sentiments à travers les chocolats. Commercialement, il se vendrait au Japon plus de 10% des chocolats de l'année pendant la semaine qui précède la St Valentin.

Les magasins ne s'y sont pas trompés et de nombreuses boutiques ou grandes chaînes se parent de décorations ad'hoc (généralement autour de la couleur rouge) pendant cette période, en particulier dans les grandes villes comme Tokyo ou Kyoto. La compagnie Keikyu fait même rouler un "love train" dans la région de la capitale !

La Tokyo Tower, elle, organise un évènement spécial le 14 février de 16h à 21h. Il est alors possible de monter les six-cents marches jusqu'au sommet, pour apprécier la vue romantique sur le soleil couchant et la capitale illuminée.

White Day (cadeaux des hommes aux femmes)

White Day, le 14 mars, est le jour où les hommes qui ont reçu des chocolats lors de la Saint Valentin doivent offrir à la femme un cadeau en retour. Il peut s'agir de chocolat (blanc) ou autres : cookies / chamallows, et en cas de honmei-choco, plutôt des bijoux ou de la lingerie (de couleur blanche)... On n'offre pas de carte au Japon, que ce soit pour la St Valentin ou White Day.

Traditionnellement, la valeur du cadeau offert par les hommes doit être deux ou trois fois celle des chocolats reçus lors de la Saint Valentin (on appelle ça 三倍返し / sanbaigaeshi). D'ailleurs, White Day au Japon est une fête peut-être plus commerciale encore que la St Valentin, puisqu'elle a directement été inspirée par des sociétés de commerce pour augmenter les ventes. On dit à ce sujet que le jour aurait été initié en 1977 par une boutique de marshmallows installée à Fukuoka ("Ishimura Manseido").

À noter que la tradition de White Day se retrouve également en Corée du Sud, à Taiwan et même dans certaines régions de Chine.

---

Pour la petite anecdote, il existe même un troisième évènement appelé "Black Day », le 14 avril. Celui-ci, réservé aux célibataires, vient d'une tradition coréenne. Là-bas, les célibataires se retrouvent pour manger du "Jajangmyeon" (des nouilles avec une sauce de haricots noirs). Au Japon, il semblerait que cela s'étende à toutes les nourritures et boissons de couleur noire. L'avenir nous dira si cela prend sur l'archipel.

Article intéressant ?
4.89/5 (65 votes)

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Durée / période de visite

14 février & 14 mars

En japonais

バレンタインデー (Valentine Day)

ホワイトデー (White Day)

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Ressources

Sur Rakuten, l'un des plus gros sites e-commerce au Japon (en japonais)

Page dédiée sur le site de l'association japonaise du chocolat et du cacao (en japonais)

Pour aller plus loin

Guide de conversation audio au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles